Le Direct
Radio

Togo : la plasticienne congolaise Naguy Kusibula brille au RICAC

La plasticienne congolaise, Naguy Kusibula a laissé une très impression dans la ville de Tsévié au Togo par sa technicité de traiter le cuivre, son matériel de prédilection, lors de la première édition des Résidences internationales de créations artistiques et culturelles (RICAC).

Par Saint Hervé M’Buy

La plasticienne Naguy Kusibula illumine les RICAC. @ Photo Droits tiers.

publié le 13 février 2024 à 14:23:55

La “Congolaise du cuivre” était au centre de toutes les curiosités de ses confrères artistes venus de plusieurs pays. Le feu de brindilles allumé par Naguy Kusibula continue d’illuminer la résidence tout comme sa technique particulière. Réunis autour du thème «Une seule connexion plusieurs cultures », la Congolaise Naguy Nzunga Kusibula a croisé ses talents avec une vingtaine d’artistes issus de six nationalités différentes notamment Benin, Ghana, Allemagne, Mali, Turquie et Togo.

A travers le travail de « la Congolaise du cuivre » , plusieurs artistes ont découvert pour la première fois la technique de repoussage du cuivre. Au cours de ces résidences, elle était la seule à utiliser le cuivre comme médium. Voilà pourquoi elle était l’attraction, grâce à son savoir-faire. Elle s’est illustrée à travers un ballet incessant entre ses outils de travail et un fourneau créé à l’improviste allumé avec les brindilles asséchées par l’harmattan. Le cuivre, sa matière de prédilection, doit passer par l’intermittence de l’épreuve du feu pour qu’elle puisse imprimer les reliefs, la forme et les motifs voulus.

«La technique est étrange pour les autres, mais moi, je trouve cela normal, pas étrange, mais c’est ce qui fait plaisir. Je pense que c’est aussi cela l’un des objectifs de cette résidence, découvrir de nouvelles techniques, apprendre des autres artistes présents et partager ses expériences », a déclaré Naguy Kusibula.

D’après elle, le battage du cuivre, sa technique, est un procédé qui consiste à graver les dessins sur le cuivre afin de lui donner les formes qu’il faut, à l’aide de matériels appropriés. Elle estime que le cuivre est malléable mais il suffit de le chauffer. « Donc, je joue entre le feu et les matériels que j’ai produits moi-même », a-t-elle renchéri.

Débutée le 22 janvier, la première édition des Résidences internationales de créations artistiques et culturelles (RICAC) “ART TO GO” a pris fin le 4 février.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Grâce au protocole d’accord signé entre l’Agence pour le développement et la promotion du projet grand Inga (ADPI-RDC) et la société natural oilfield service limited (NOFLS), il sera construit, dans les mois à venir, un barrage d’une capacité minimale de 7000 MW sur un potentiel de 42000 MW.


Nation

Une fausse alerte a été lancée cette semaine contre Barnabé Muakadi Muamba, le DG de la Direction générale des impôts autour d’un prétendu déguerpissement irrégulier des occupants de l’immeuble Avé Maria situé dans la commune de la Gombe.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,780.00 CDF
1 Euro3,021.86 CDF
1 Yuan384.38 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 13 véhicules pour la Coordination de l’UC-PIF et ses Antennes Provinciales


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.