Le Direct
Radio

Sama Lukonde quitte la Primature

Le Premier ministre, Sama Lukonde a présenté sa démission mardi, alors que la nomination d’un successeur issu de la nouvelle majorité parlementaire, se précisera au terme des consultations de l’informateur.

Par Patrick Mputu

Jean-Michel Sama Lukonde, locataire à la Primature du lundi 15 février 2021 à mardi 20 février 2024. @ Photo Droit tiers.

publié le 20 février 2024 à 21:05:00

Le chef du gouvernement quitte la Primature conformément à l’article 79 de la Constitution, 8 jours après la validation de son mandat de député national. Il était à la tête de l’exécutif national depuis le lundi 15 février 2021, à la fin des consultations nationales que le chef de l’État avait initiées en novembre 2020 après la dissolution de la coalition FCC-CACH. Tête de pont de l’exécutif, Sama avait succédé à Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Ancien directeur général de la Générale des carrières et des mines (Gécamines), le désormais ex-chef du gouvernement est cadre du parti ACO de Dany Banza (ambassadeur itinérant du chef de l’État).i

Sous Joseph Kabila, l’homme de de 46 ans était ministre des Sports avant de démissionner en 2015. Sama s’est engagé en politique depuis son plus jeune âge. Fils de Stéphane Lukonde Kyenge, figure emblématique de la politique katangaise assassiné en 2001, il s’est créé un chemin dans ce domaine (politique) en 2003. Il a entamé son parcours politique en tant que député national trois ans plus tard. Un poste qu’il a conservé jusqu’en 2011.

Ingénieur de formation, il a effectué son stage à la Gécamines avant de débuter sa carrière professionnelle en Afrique du Sud, au sein de la société MultiChoice Africa. Il a été par la suite, entre autres, gestionnaire de l’usine de cuivre Small Minerals Services puis consultant dans plusieurs sociétés minières privées dont Métal Mines, Huashin et Rubamin.

Sama Lukonde a milité au sein du G7, groupe de sept partis politiques qui avaient quitté la majorité présidentielle pour s’opposer au troisième mandat de Joseph Kabila avec d’autres acteurs comme Moïse Katumbi.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Grâce au protocole d’accord signé entre l’Agence pour le développement et la promotion du projet grand Inga (ADPI-RDC) et la société natural oilfield service limited (NOFLS), il sera construit, dans les mois à venir, un barrage d’une capacité minimale de 7000 MW sur un potentiel de 42000 MW.


Nation

Une fausse alerte a été lancée cette semaine contre Barnabé Muakadi Muamba, le DG de la Direction générale des impôts autour d’un prétendu déguerpissement irrégulier des occupants de l’immeuble Avé Maria situé dans la commune de la Gombe.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,780.00 CDF
1 Euro3,021.86 CDF
1 Yuan384.38 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 13 véhicules pour la Coordination de l’UC-PIF et ses Antennes Provinciales


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.