Le Direct
Radio

Renversants, les Éléphants sur le toit de l’Afrique

La Côte d’Ivoire a remporté la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations à domicile en battant dimanche 11 février 2024 en finale le Nigéria (2-1), grâce à des buts de Kessié et Haller. Au stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé, les Éléphants ont décroché, après avoir cravaché, leur troisième titre continental.

Par Dan Kalala Kalambay

Les Éléphants de la Côte d’Ivoire célèbrent leur victoire de la CAN 2023. @ Photo Droits tiers.

publié le 12 février 2024 à 14:31:34

Désormais sur la tête de l’Eléphant, trois victoires en Coupe d’Afrique des Nations vous contemplent. Menée au score par les Super Eagles à la mi-temps, la Côte d’Ivoire a renversé la vapeur (2-1), avant d’ajouter sa troisième étoile devant son public dans l’enceinte olympique de 60 000 places assises.

Entrés dans ce tournoi sur la pointe des pieds, les Éléphants d’Emerse Faé se sont hissés au rang de leurs prédécesseurs, titrés en 1992 et 2015. Hôtes de la compétition, les Ivoiriens ont joué à fond sur ce facteur. Mais, face aux Nigérians comme depuis le premier jour, les choses ne furent jamais simples. Voilà pourquoi elles ont rendu la victoire encore plus belle.

– Le film du match-

Au coup d’envoi, Seko Fofana et ses coéquipiers ont débuté la partie sur les chapeaux de roues. Les Ivoiriens ont largement dominé les débats face aux hommes de José Peseiro contraints de défendre dans leur camp. Envahis, Victor Osimhen et ses partenaires ont profité d’un coup de pied arrêté pour réagir de la bonne manière. Sur un corner tiré vers la gauche, le capitaine des Super Eagles, William Troost-Ekong est monté plus haut que Serge Aurier pour déposer d’une tête placée sous la barre le ballon. Le gardien ivoirien Yahia Fofana n’a pas évité l’irréparable (38e, 1-0). C’était la douche froide, dans le stade Alassane Ouattara, pourtant si bruyant avant l’entame de ce match.

Au retour des vestiaires, les Éléphants n’ont pas baissé pavillon mais ils ont fait preuve d’une énorme résilience. Les joueurs d’Emerse Faé sont parvenus à égaliser grâce à Franck Kessié. Le meneur de jeu ivoirien a marqué d’un coup de tête rageur à l’heure de jeu (62e, 1-1). De quoi extasier le chauvin public abidjanais présent dans l’enceinte construite dans la ville d’Anyama, à 10 km au nord de la capitale.

Dominateurs dans le jeu, les Éléphants ont continué à pousser jusqu’à faire trembler à nouveau les filets. D’abord, Sébastien Haller a manqué le cadre sur un retourné acrobatique (74e). Ensuite, l’attaquant de Dortmund a bien repris de la semelle un centre du jeune Adingra pour tromper le portier nigérian Nwabali et délivrer la Côte d’Ivoire (81e, 2-1). Comme en demi-finale face à la RDC, Haller s’est illustré en héros.

Le parcours des Éléphants est historique. La Côte d’Ivoire soulève logiquement sa troisième CAN à domicile. Le rêve de toute une nation s’est finalement réalisé dimanche soir. Depuis l’Égypte en 2006, cela faisait dix-huit ans qu’un pays organisateur n’avait plus remporté la Coupe d’Afrique des nations.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le professeur Noël Tiani Mwadiamvita a honoré le DG Junior Mata d’une visite mémorable à son office le mercredi 28 février 2024.


Élection

Kadima joue bien à la comédie. Après le tripatouillage des résultats des élections du 20 décembre, le chef de la CENI veut se donner bonne conscience. Au lieu de condamner d’abord la vaste tricherie opérée à l’interne avec des machines à voter données aux candidats, le bureau Kadima promet des sanctions exemplaires contre certains candidats sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces pour des actes de corruption auprès des grands électeurs que sont les députés provinciaux en échange de leurs suffrages. Une pure distraction.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2656 CDF
1 Euro2 876,32 CDF
1 Yuan369,08 CDF
1 FCFA4,38 CDF

Appel d'offres

Avis de Vente


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.