Le Direct
Radio

RDC, 2,6 milliards $ pour les besoins humanitaires

L’ONU est en quête de 2,6 milliards de dollars pour répondre aux besoins urgents de 8,7 millions de personnes en RDC au courant de l’année 2024.

Par Patrick Mputu

Un camp de déplacés près de Goma au Nord-Kivu @Photo Droit tiers.

publié le 21 février 2024 à 19:49:19

Le plan de réponse à cette crise alarmante a été déjà lancé. Au-delà des crises immédiates, il y aussi des besoins et des vulnérabilités chroniques, a rappelé le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU. “En RDC, près de 25,4 millions de personnes sont cette année en situation d’insécurité alimentaire, alors que la malnutrition aiguë touche 8,4 millions de personnes, principalement des enfants de moins de 5 ans, des femmes enceintes et des femmes allaitantes”.

Selon l’ONU, la crise humanitaire en RDC a atteint de nouveaux sommets cette année, du fait de l’aggravation de certains conflits, de l’émergence de nouveaux foyers de tension, et d’événements climatiques ayant entrainé des désastres. “Derrière toutes ces situations, il y a des hommes, des femmes et des enfants qui font face à de très hauts niveaux de vulnérabilité”, a souligné Bruno Lemarquis, coordonnateur humanitaire de l’ONU en RDC.

– Flambée de violence depuis plus d’un an –

La province du Nord-Kivu, dont Goma est le chef-lieu, est en proie depuis fin 2021 à un conflit qui oppose le M23 (Mouvement du 23 mars) à l’armée congolaise. Plusieurs rapports attestent que les affrontements se sont intensifiés ces derniers jours vers Sake. La cité située à une vingtaine de km à l’ouest de Goma est considérée comme un verrou stratégique sur la route de la capitale provinciale.

La RDC compte actuellement 6,7 millions de personnes déplacées internes, dans un contexte où le pays fait face par ailleurs, à de graves inondations. A cela s’ajoute une recrudescence d’épidémies de rougeole et de choléra, qui ont exacerbé la vulnérabilité des populations meurtries par plus de trois décennies de conflits armés.

Plus d’un million d’enfants ne vont plus à l’école du fait des conflits armés. “La situation est vraiment dramatique. Il faudrait que la communauté internationale tourne un regard vers la RDC. Avec son potentiel unique au monde sur plan environnemental, sur le plan minier et sur le plan touristique, le Congo peut beaucoup apporter au monde. Il faudrait qu’il retrouve la paix”, a rappelé ministère congolais des Affaires sociales et des Actions humanitaires.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’application EMA-i (Évent mobile application) introduite en 2021 en RDC, à travers le ministère de Pêche et élevage, pour surveiller les maladies animales, a été améliorée par les experts du secteur.


Économie

La Ligue congolaise de lutte contre la corruption (Licoco) et l’Observatoire de la dépense publique (Odep) s’élèvent avec fougue contre “les chantages, menaces et intimidations” exercés par les ministres très bien connus comme des grandes pilleurs des richesses du pays en complicité avec les étrangers et prédateurs illégaux. “Les deux organisations considèrent que les précités violent la liberté d’opinion et d’expression garantis par la Constitution”.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,760.00 CDF
1 Euro2995,70 CDF
1 Yuan384,76 CDF
1 FCFA4.51 CDF

Appel d'offres

Consultant (Cabinet/Centre de recherches) pour la réalisation d’un sondage d’opinion sur la gouvernance des partis politiques en RDC


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.