Le Direct
Radio

Le pari de Tshisekedi, plus de femmes aux postes de décision

Le président Félix Tshisekedi renouvelle son engagement à promouvoir la femme. Le chef de l’État a promis jeudi de poursuivre ces efforts pour que la femme soit plus représentée au gouvernement et dans d’autres institutions.

Par Lydie Matadi

Le président de la RDC Félix Tshisekedi @Photo Droits tiers.

publié le 24 février 2024 à 21:00:10

Devant la presse le 22 février dernier à Kinshasa, Félix Tshisekedi s’est penché aussi sur la problématique de la promotion du rôle et des droits des femmes dans les institutions du pays. “Je l’ai démontré dans le gouvernement qui vient de déposer sa démission, avec la participation de près de 37% des femmes. On va poursuivre ses efforts. L’objectif est de ne pas descendre en dessous de 37% comme on l’a fait avant, peut-être aller à 50% pourquoi pas. Je suis conscient du rôle de la femme dans notre pays et je tiens à promouvoir cela”, a souligné Félix Tshisekedi devant la presse. Il a promis de sensibiliser les hommes sur la masculinité positive afin de promouvoir la femme congolaise.

D’autre part, le chef de l’État a invité les femmes elles-mêmes à s’encourager et à se mobiliser pour se soutenir mutuellement lors des élections législatives et municipales prochaines afin d’avoir le plus de représentants dans les Chambres délibératives aussi bien au niveau national que provincial. D’après lui, les femmes doivent aussi se lancer dans l’entrepreneuriat pour un épanouissement financier.

“Nous devons promouvoir l’emploi des femmes, nous devons avoir plus de femmes entrepreneures parce que c’est ce qui va accentuer leur influence. Elles doivent aussi être présentes dans les postes de décision pour s’assurer la visibilité et leur permettre d’inspirer confiance à la gente masculine”, a-t-il ajouté.

Toutefois, Félix Tshisekedi a reconnu que la RDC a encore des efforts à fournir en matière de représentativité de la femme dans les instances de prise de décision.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Grâce au protocole d’accord signé entre l’Agence pour le développement et la promotion du projet grand Inga (ADPI-RDC) et la société natural oilfield service limited (NOFLS), il sera construit, dans les mois à venir, un barrage d’une capacité minimale de 7000 MW sur un potentiel de 42000 MW.


Politique

Le présidium de l’Union sacrée a été mandaté samedi de remettre au président de la République, le rapport des conclusions de leurs discussions avec les chefs de regroupements politiques sur la composition du bureau définitif de l’Assemblée nationale. Quitte à lui de trancher sur les autres membres du ticket qui devront accompagner le duo Kamerhe-Tshilumbayi.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,780.00 CDF
1 Euro3,021.86 CDF
1 Yuan384.38 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 13 véhicules pour la Coordination de l’UC-PIF et ses Antennes Provinciales


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.