Le Direct
Radio

Le M23 joue à la ruse malgré la pression de Washington

Pendant que les affrontements s’intensifient autour de la cité de Sake où il y a eu 3 morts et des blessés lors d’une explosion, le M23 annonce la volonté de se retirer dans les zones qu’elle occupe si un cessez-le-feu est déclenché.

Par Patrick Mputu

Les rebelles du M23 opérant dans la partie Est de la RDC @Photo Droits tiers.

publié le 7 février 2024 à 19:36:01

La rébellion soutenue par Kigali a expliqué mercredi 7 février, qu’elle n’a pas l’intention de prendre la ville de Goma contrairement à la propagande du régime de Kinshasa. “Le M23 reste attaché à la solution pacifique et est prêt à se retirer de ses positions avancées si un cessez-le-feu formel, surveillé et un mécanisme de vérification crédible sont mis en place”, peut-on lire dans le communiqué signé par le porte-parole du groupe armé, Lawrence Kanyuka.

Ainsi, le M23 propose un dialogue politique comme l’unique solution à la crise actuelle. De plus, il appelle les dirigeants régionaux et internationaux à soutenir cette voie pacifique. “Toutefois, les attaques d’artillerie et aériennes visant nos forces et/ou les bombardements aveugles contre les populations civiles obligeront nos forces à les faire taire à la source”, a-t-il prévenu.

Dans un communiqué publié lundi 5 février 2024, alors que plusieurs dizaines de Congolais ont manifesté devant leur ambassade à Kinshasa, Washington a invité le pays de Kagame à respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de la RDC. “Nous appelons de nouveau le Rwanda à cesser de soutenir le M23 et à immédiatement retirer les Forces armées rwandaises du territoire congolais, étant donné que leur appui à ce groupe armé n’a servi qu’à déstabiliser davantage l’Est de la RDC”.

L’armée rwandaise opérant en coalition avec le M23 occupe quelques localités dans la province congolaise du Nord-Kivu. Ces derniers jours, des combats se sont intensifiés avec l’armée congolaise appuyée par la SADC et la Monusco.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le Réseau des femmes leaders pour l’accès à la parole (RFLAP) fulmine face aux propos discriminatoires et sexistes tenus depuis quelques jours à l’égard de la Première ministre, Judith Suminwa Tuluka.


Politique

Les cybercafés et bureautiques de fortune autour de la 10e rue Limete industriel, dans les environs de la permanence de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), ont fait de bonnes affaires dans la soirée du 10 avril 2024. CV et lettres de motivation… et surtout lettres des ambitions ont été rédigés et imprimés à la queue leu leu. Les clients sont tous estampillés, UDPS.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,760.00 CDF
1 Euro2995,70 CDF
1 Yuan384,76 CDF
1 FCFA4.51 CDF

Appel d'offres

Consultant (Cabinet/Centre de recherches) pour la réalisation d’un sondage d’opinion sur la gouvernance des partis politiques en RDC


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.