Le Direct
Radio

Kinshasa, Deo Kasongo abat ses cartes

La course à la gouvernance de la capitale congolaise s’intensifie alors que Deo Kasongo, entrepreneur renommé, se lance (sans le dire ouvertement) dans la course à la mairie. Avec le simple message “Je suis prêt”, il a suscité l’excitation sur Twitter et déclenché une vague de soutiens parmi les Kinois.

Par Patrick Mputu

Deo Kasongo, entrepreneur et candidat pressenti au gouvernorat de la ville de Kinshasa. @Photo Droits tiers.

publié le 20 février 2024 à 05:38:00

Les réseaux sociaux se sont embrasés, le responsable de la salle des spectacles “Showbuzz” a envoyé un signal énigmatique qui laisse présager une indication de sa volonté de convoiter l’hôtel de ville. En l’espace de quelques heures, le X du prétendant au gouvernorat de 2024 a été partagé et commenté des centaines de fois, alimentant les rumeurs sur ses intentions politiques.

Pour de nombreux habitants de la capitale congolaise, cette déclaration laconique ne laisse guère de doute quant aux ambitions de Deokas (comme l’appellent ses proches). “C’est clair comme de l’eau de roche, il se prépare à briguer le gouvernorat. Nous avons besoin des leaders dynamiques comme lui pour transformer notre ville”, a expliqué un élu provincial.

L’engagement de Deo Kasongo envers le progrès et le développement de Kinshasa est bien connu, et de nombreux citoyens voient en lui un candidat capable de relever les défis auxquels la ville est confrontée.

– Kasongo, l’opposé de Ngobila –

Déterminé à transformer la mégalopole en un havre de prospérité et de modernité, Kasongo a toujours promis une approche centrée sur l’action et des solutions concrètes pour relever les défis les plus pressants de la ville. « Avec des idées innovantes et des actions concrètes, beaucoup de discipline et du sérieux, il est possible de rendre notre ville de Kinshasa agréable à vivre, plus sécurisée, propre et moderne. C’est un devoir citoyen », avait-t-il déclaré lors des pluies diluviennes du 26 décembre 2023 causant 5 morts.

À part les projets poussés singulièrement par le chef de l’État lui-même, Kinshasa n’a pas changé durant les cinq dernières années. « Ils avaient promis de faire mieux que nous, mais la ville de Kinshasa n’a pas changé. Notre projet était le meilleur mais ils avaient préféré un choix politique plutôt qu’un choix de raison, et finalement Kinshasa n’a pas changé. Alors doit-on continuer à les regarder nous proposer des choix dont nous savons que rien de bon n’en sortira pour les 5 prochaines années? », s’est-il indigné.

De Kin Bopeto, lancée pour lutter contre l’insalubrité en vue de revêtir la capitale de sa propre robe d’antan, en passant par Kin-toko, opération de ramassage des plastiques et autres sachets sans oublier Métro-Kin, toutes ces initiatives, sans succès de son ancien challenger Gentiny Ngobila, se sont avérées chimériques, de la poudre aux yeux de celui dont le nom est devenu un cri de danse de l’orchestre Wenge Musica BCBG.

Deo Kasongo, fervent défenseur du progrès, sa réputation d’entrepreneur accompli et sa vision novatrice ont déjà séduit de nombreux électeurs potentiels, qui voient en lui l’espoir pour un avenir meilleur. Au cœur de sa campagne se trouveront des propositions ambitieuses pour améliorer la sécurité, l’hygiène et les infrastructures de la ville.

En matière d’environnement, Kasongo entend lutter contre la pollution et rendre la ville plus propre et plus durable. Brillant entrepreneur, le patron de Showbuzz se présente comme un candidat capable de transformer les promesses en actions tangibles. Il offre un nouvel espoir pour un avenir meilleur pour la capitale congolaise.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Afin de vulgariser la langue, la culture et la littérature russes, l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Congo-Kinshasa a lancé jeudi la semaine de la langue russe à l’université libre de Kinshasa (ULK) en présence de l’équipe dirigeante de cette alma mater.


Humanitaire

Le Collectif “SOS RD Congo pour Goma 2024” a récemment lancé une collecte de dons en nature et financiers pour venir en aide aux déplacés situés dans la périphérie de Goma. La première phase qui a pris fin le 7 avril, a permis de rassembler une quantité considérable de vêtements, chaussures, médicaments et de denrées alimentaires.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,780.00 CDF
1 Euro3,021.86 CDF
1 Yuan384.38 CDF
1 FCFA4,13665 CDF

Appel d'offres

Acquisition de 13 véhicules pour la Coordination de l’UC-PIF et ses Antennes Provinciales


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.