Le Direct
Radio

Katumbi remobilise ses troupes

Deux mois après les élections chaotiques, le président d’Ensemble pour la République, Moïse Katumbi a réuni lundi pour des consultations de deux jours, son état-major politique élargi aux autres structures du parti. La messe se tient dans son fief, à Lubumbashi dans le Haut-Katanga. Dans son discours d’ouverture, l’ex-candidat à la présidentielle a cogné fort le régime Tshisekedi qui, à ses yeux, a lamentablement échoué pendant le premier quinquennat et aggrave la situation sociale aujourd’hui avec une gestion catastrophique de la chose publique.

Par Landry Amisi

Moïse Katumbi, le président d’Ensemble pour la République à l’ouverture lundi des consultations à Lubumbashi @Photo Droits tiers.

publié le 6 février 2024 à 06:05:00

Moïse Katumbi reste debout. Il refuse la résignation après la parodie d’élections. Dans son costume du principal opposant, Katumbi rappelle qu’en plus de dégâts causés par la Ceni Kadima, il y a aussi la guerre du développement. Or, le Congo est par terre. Il se hâte à le relever. Pas question donc pour lui de laisser Tshisekedi s’affaler dans son fauteuil. « Le constat est inquiétant. La situation sociale s’empire. Les perceptives d’avenir qui étaient déjà sombres les sont encore davantage aujourd’hui à cause de la systématisation des hold-ups électoraux qui, à chaque fois, s’intensifient avec des élections chaotiques », a-t-il déclaré.

Le message de Katumbi démontre sa détermination à jouer les premiers rôles. À l’entendre parler, il n’est pas encore prêt à raccrocher les crampons. Avec le même engagement, le leader Ensemble se prépare déjà pour affronter les prochaines échéances. « La bataille n’a pas été perdue mais les règles de jeu ont été truquées. La guerre du développement de la RDC continue. Nous n’avons pas le droit de jeter l’éponge face à des résultats médiocres dans presque tous les domaines de la vie nationale ».

– Katumbi consulte –

À Lubumbashi, Katumbi consulte les cadres de son parti et ses partenaires politiques. Ils devront trancher sur plusieurs points majeurs. Des questions délicates comme la participation des élus aux travaux parlementaires seront soumises au débat. Les échanges seront francs et sincères, a indiqué un participant. Ensemble est un parti où le jeu démocratique est respecté. “Il n’y a pas de dictature, tout se décide de manière démocratique et parfois, le chef est mis en minorité mais il respecte notre point de vue”, se félicite un cadre Ensemble. Du choc des idées jaillira certainement la lumière.

– Pensée à Okende et aux prisonniers politiques Salomon Kalonda et Mike Mukebayi –

À l’ouverture des travaux, Moïse Katumbi a invité les participants à garder une pensée pieuse aux deux martyrs de la démocratie Cherubin Okende et Me Dido, aux détenus politiques qui ne peuvent pas prendre part aux assises : Salomon Kalonda et Mike Mukebayi injustement privés de liberté. Le parti n’a pas oublié toutes les autres victimes de l’intolérance politique. Les cas du journaliste Stanys Bujakera et des militants Lucha injustement arrêtés ont été aussi évoqués.

Après la parodie d’élections, Moïse Katumbi a battu le rappel des troupes. Une manière claire de dire au peuple congolais que “nous ne vous abandonnerons pas”.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le professeur Noël Tiani Mwadiamvita a honoré le DG Junior Mata d’une visite mémorable à son office le mercredi 28 février 2024.


Justice

La Cour d’appel de Paris a confirmé mercredi 28 février la mise en accusation de Roger Lumbala «pour complicité des crimes contre l’humanité». Ancien responsable du RCD-N, l’ex-député congolais avait été arrêté le 2 janvier 2021 en France. Dans ce dossier, le très controversé Jean-Pierre Bemba, actuel ministre congolais de la Défense et l’un des principaux alliés du président Félix Tshisekedi, est cité. Après avoir eu maille à partir avec la CPI, le leader du Mlc pourrait de nouveau affronter la justice internationale.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2656 CDF
1 Euro2 876,32 CDF
1 Yuan369,08 CDF
1 FCFA4,38 CDF

Appel d'offres

Avis de Vente


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.