Le Direct
Radio

Attentat du M23 près d’une école à Goma : 2 civils blessés (FARDC)

Frayeur vendredi à Goma suite à une attaque criminelle de la rébellion pro-rwandaise. Deux civils ont été blessés après que les terroristes du M23 ont largué une bombe près d’une école au quartier Mugunga, a-t-on appris du commandement de l’armée.

Par Patrick Mputu

Panique dans la ville de Goma après la détonation d’une bombe larguée près d’une école primaire dans le quartier Mugunga causant deux blessés @Photo Droits tiers.

publié le 2 février 2024 à 18:53:22

L’engin explosif a semé la terreur. Au-delà des dégâts humains, l’armée congolaise a confirmé que l’incident a entraîné aussi des dégâts matériels, notamment deux maisons endommagées. “Ces terroristes ont largué une bombe à partir de Garuba qui a fini sa course à Mugunga à quelques kilomètres de la ville de Goma, causant ainsi des dégâts matériels et humains importants. Deux personnes ont été blessées et deux maisons totalement endommagées”, a déclaré le lieutenant-colonel, Guillaume Ndjike, porte-parole des FARDC au Nord-Kivu.

La même information a été confirmée par le chef du quartier Mugunga, Safari Mbalivukira en contredisant la première version qui circulait dans la toile faisant état d’un décès. “Sous le coup de l’émotion, les badauds qui couraient dans tous les sens avaient faussement parlé d’un mort”, a ajouté un commerçant du quartier.

L’officier a reconnu que les habitants de la région ont été secoués par la détonation, survenue à proximité d’une institution éducative (école primaire Nengapeta). Cependant, a-t-il annoncé, l’autorité provinciale était au chevet des deux victimes transportées d’urgence dans un hôpital local pour des soins appropriés. “Les deux personnes blessées sont déjà prises en charge et ont été visitées par le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le général-major Peter Kuba”, a-t-il expliqué.

Les militaires congolais annoncent à la population que des mesures ont été renforcées pour éviter de tels événements à l’avenir. Les résidents sont appelés à rester vigilants et à coopérer avec les forces de sécurité pour assurer la sécurité de la communauté. “Qu’à cela ne tienne, les forces armées de la République démocratique du Congo continuent à faire reculer l’ennemi. A notre population, nous demandons de garder le calme car son armée est en train de mettre tout en œuvre pour ramener l’ennemi d’où il est venu”, a conclu Guillaume Ndjike.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le Réseau des femmes leaders pour l’accès à la parole (RFLAP) fulmine face aux propos discriminatoires et sexistes tenus depuis quelques jours à l’égard de la Première ministre, Judith Suminwa Tuluka.


Politique

Les cybercafés et bureautiques de fortune autour de la 10e rue Limete industriel, dans les environs de la permanence de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), ont fait de bonnes affaires dans la soirée du 10 avril 2024. CV et lettres de motivation… et surtout lettres des ambitions ont été rédigés et imprimés à la queue leu leu. Les clients sont tous estampillés, UDPS.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,760.00 CDF
1 Euro2995,70 CDF
1 Yuan384,76 CDF
1 FCFA4.51 CDF

Appel d'offres

Consultant (Cabinet/Centre de recherches) pour la réalisation d’un sondage d’opinion sur la gouvernance des partis politiques en RDC


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.