Le Direct
Radio

RDC : un tir d’obus attribué à l’armée touche une zone habitée près de Goma, une femme blessée

Un tir de mortier attribué à l’armée a touché une zone habitée près de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, selon l’ONU et des sources locales, qui précisent qu’une femme aurait été blessée.

Par AFP avec Ouragan

undefined @Soldiers of the Armed Forces of the Democratic Republic of Congo (FARDC) are seen on a patrol vehicle in Beni on December 3, 2022. Fifty-seven ex-hostages of the Allied Democratic Forces (ADF) rebels, mostly women, some of whom, very young, were used as sexual slaves, were returned to their families on Saturday in eastern DRC, after a joint military operation by the armies from Democratic Republic of Congo and Uganda. The ADF, presented by the jihadist group Islamic State as its branch in central Africa, are accused of massacres of civilians in the east of the Democratic Republic of Congo and of attacks in Uganda. (Photo by Sébastien KITSA MUSAYI / AFP).

publié le 14 janvier 2024 à 21:35:51

Vers 13h30 (11h30 GMT), “les FARDC (Forces armées de la RDC) ont raté un tir d’obus de mortier qui a atterri dans une zone résidentielle près du marché de Sake”, à une dizaine de km à l’ouest de Goma, selon un rapport interne de la Monusco, la mission de l’ONU en RDC, déployée dans cette zone.

Le document indique qu’“une femme civile aurait été blessée dans l’incident”. Plusieurs dizaines de détonations d’obus ont été entendues depuis le centre de Goma en milieu de journée en provenance de la direction de Sake.

“Ce sont nos FARDC qui ont tiré et la bombe est tombée en plein village”, a déclaré sous couvert d’anonymat un représentant de l’Etat sur place, joint par l’AFP au téléphone.

“C’est une zone densément habitée mais heureusement, c’est tombé sur des toilettes”, a ajouté ce responsable, en précisant qu’une femme aurait été blessée.

Sur la base de témoignages recueillis auprès de sources civiles sur place, une source diplomatique a également confirmé l’origine du tir.

De son côté, le lieutenant colonel Guillaume Ndjike, porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu où sont situées Goma et Sake, a accusé sur X la rébellion du M23 et l’armée rwandaise d’avoir “largué à l’aveuglette des bombes au mortier de 120 dans la cité peuplée de Sake”.

Deux territoires de la province du Nord-Kivu, Rutshuru et Masisi, sont en proie à un conflit qui oppose la rébellion du M23, appuyée par des unités de l’armée rwandaise, à l’armée congolaise, associée à des groupes armés, des soldats burundais et deux sociétés militaires étrangères.

Un calme relatif s’était installé en mars, mais en octobre de violents combats ont repris. Plusieurs milliers de soldats et de miliciens sont engagés ainsi que de l’artillerie, des avions de chasse, et depuis peu, des drones de combat opérés par une société privée dirigée par des Français, dont d’anciens militaires.

En décembre, le président Félix Tshisekedi – dont la réélection a été confirmée mardi par la Cour constitutionnelle – avait déclaré qu’“à la moindre escarmouche”, il réunirait les deux Chambres du parlement pour “leur demander l’autorisation de déclarer la guerre au Rwanda” en indiquant être en capacité militaire d’“atteindre Kigali”.

Depuis mi-décembre, dans la plus grande discrétion, des troupes d’Afrique du sud, de la Tanzanie et du Malawi arrivent à Goma, dans le cadre d’une opération militaire de la SADC (Communauté de développement d’Afrique australe).

Le 4 janvier, cette organisation des pays d’Afrique australe a indiqué que la mission “SAMIDRC” avait pour objectif de “faire face à l’instabilité et à la détérioration de la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC”.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Un groupe de communicateurs de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) vient de décerner un diplôme de mérite au directeur général du Fonds de promotion de l’Industrie, Bertin Mudimu Tshisekedi pour ses performances. La cérémonie s’est déroulée vendredi à Kinshasa au siège de cet établissement public.


Société

La langue russe est la voie de l’amitié, confie un diplomate russe. L’apprentissage de cette langue suscite aujourd’hui de l’intérêt auprès des Congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,840.00 CDF
1 Euro3,093.04 CDF
1 Yuan391.39 CDF
1 FCFA 4,70 CDF

Appel d'offres

Liste restreinte : Partenaire facilitateur pour appuyer la Coordination Générale du Projet STAR-Est de la RDC dans la réalisation des activités des THIMO


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.