Le Direct
Radio

La Côte d’Ivoire lance sa CAN en battant la Guinée Bissau

La Côte d’Ivoire a bien entamé sa Coupe d’Afrique des nations. Les Éléphants ont remporté le match d’ouverture de la CAN 2023 contre la Guinée Bissau (2-0), samedi 13 janvier 2024 sur la pelouse du stade Alassane Ouattara d’Abidjan.

Par Dan Kalala Kalambay

Le défenseur ivoirien Ousmane Diomandé face à un joueur de la Guinée Bissau. @Photo Droits tiers.

publié le 14 janvier 2024 à 19:22:16

Les Ivoiriens, devant leur public, n’auront pu rêver mieux. Un succès très convaincant face aux Lycaons, sous les yeux du président Alassane Dramane Ouattara. Les Éléphants n’ont pas gâché le début de cette compétition continentale.

Les joueurs de Jean-Louis Gasset se sont rapidement mis à l’œuvre dès l’entame de la partie. Seko Fofana était le premier à frapper. Le joueur d’Al Nassr a exécuté un tir enroulé pour ouvrir le score (4e, 1-0). L’ancien Lensois aurait même pu doubler la mise à dix minutes de la pause, sans la magnifique parade de Djoco, le gardien bissau-guinéen, qui a repoussé le ballon sur sa barre transversale.

Maîtres de leur destin, les Éléphants ont continué à mettre de l’intensité à la deuxième période jusqu’à doubler la mise peu avant l’heure de jeu. L’attaquant Jean-Philippe Krasso a inscrit un somptueux but acrobatique plein de classe (58e, 2-0).

Les Lycaons auraient pu réduire le score à un quart d’heure de la fin après le relâchement de la défense ivoirienne. Sans réellement forcer son talent mais en s’appuyant sur le talent de ses cadres, la Côte d’Ivoire n’a pas laissé de chance à la Guinée-Bissau, lançant parfaitement sa compétition.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La cheffe de la Monusco a prévenu mardi le Conseil de sécurité de l’ONU sur le risque d’une extension du conflit à l’échelle régionale si les efforts diplomatiques en cours visant à apaiser les tensions et à trouver des solutions politiques durables aux problèmes qui opposent la RDC et le Rwanda, échouent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.