Le Direct
Radio

Les Léopards en huitièmes

Sans briller, les Léopards ont assuré leur qualification en huitièmes de finale de la CAN 2023 après avoir concédé à nouveau un match nul face aux Taifa Stars de la Tanzanie (0-0), mercredi 24 janvier 2024 lors de la 3e journée du groupe F, sur la pelouse du stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo.

Par Dan Kalala Kalambay

L’ailier des Léopards, Yoane Wissa échappe à un tacle d’un défenseur tanzanien. @Photo Droits tiers.

publié le 25 janvier 2024 à 00:32:02

Service minimum pour l’équipe nationale de la République démocratique du Congo. Virtuellement qualifiés au prochain tour de la phase finale de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations, les Léopards ont finalement décroché leur billet en huitièmes à l’issue d’un “match vraiment nul” face à la Tanzanie (0-0). Les joueurs de Sébastien Desabre se sont pourtant montrés laborieux se procurant plusieurs énormes occasions franches pour essayer de trouver la faille. L’ailier congolais Yoane Wissa s’est illustré en premier avec une frappe molle sans inquiéter le gardien tanzanien, Manula (22e).

Sept minutes plus tard, le joueur de Brentford était à l’origine d’une passe en profondeur pour Fiston Kalala Mayele. L’attaquant de Pyramids a malheureusement perdu son duel face au portier de la Tanzanie (29e).

Les Congolais ont continué à se projeter vers l’avant se remettant beaucoup plus à Yoane Wissa. L’ancien sociétaire de Lorient était à deux doigts d’ouvrir le score en lobant Manula, sorti vite sur lui dans la surface, mais le portier tanzanien a pu détourner sa tentative du bout des doigts (78e).

Wissa a ensuite manqué de précision avec un tir puissant qui a frôlé la transversale de Manula (85e). Le score ne changera pas, les Léopards ont tenu bon jusqu’au dernier coup de sifflet final de l’arbitre égyptien du match. Au terme d’une rencontre très poussive, la RDC se qualifie en étant deuxième grâce au leader, le Maroc, qui a battu la Zambie (1-0) dans l’autre match du groupe.

La victoire des Lions de l’Atlas fait également le bonheur de la Côte d’Ivoire, pays hôte, qui valide son ticket en huitièmes de finale, terminant parmi les quatre meilleurs troisièmes de la compétition malgré l’humiliation subie face aux Nzalang Nacional de la Guinée équatoriale (4-0).

Après ce premier tour relativement laborieux, c’est l’heure de vérité pour Sébastien Desabre et ses hommes. Les Léopards défieront les Pharaons d’Égypte, dimanche 28 janvier prochain à San Pedro lors de 8e de finale.

Pour espérer franchir cette étape, les fauves congolais devront sortir une grande performance face aux Égyptiens, privés de leur meilleur joueur, Mohamed Salah et leur gardien Mohamed El Shenawy, tous deux blessés. La dernière confrontation entre ces deux équipes a eu lieu lors de la CAN 2019 disputée en Égypte. Les Pharaons s’étaient imposés (2-0) en phase de poules.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La cheffe de la Monusco a prévenu mardi le Conseil de sécurité de l’ONU sur le risque d’une extension du conflit à l’échelle régionale si les efforts diplomatiques en cours visant à apaiser les tensions et à trouver des solutions politiques durables aux problèmes qui opposent la RDC et le Rwanda, échouent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.