Le Direct
Radio

CAN 2023 : l’Égypte accrochée par le Mozambique

Mauvais temps pour les grosses écuries à la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire. Après le Nigéria bloqué par la Guinée équatoriale, l’Égypte a aussi concédé un nul frustrant face au Mozambique (2-2), dimanche au stade Félix Houphouet-Boigny d’Abidjan pour son entrée à la CAN 2023.

Par Dan Kalala Kalambay

Le capitaine des Pharaons d’Égypte, Mohamed Salah à la lutte avec le latéral gauche du Mozambique, Mandataire. @Photo Droits tiers.

publié le 14 janvier 2024 à 21:42:50

Favoris de la compétition, Mohamed Salah et ses coéquipiers, loins d’être irrésistibles, ont pourtant démarré parfaitement la partie avec l’ouverture du score à la 4e minute par l’entremise de l’attaquant Mostafa Mohamed. Les Pharaons ont progressivement baissé le pied face au réveil mozambicain à la deuxième période.

Dès le retour aux vestiaires, les Mambas, motivés et solidaires, ont surpris la défense égyptienne en marquant coup sur coup deux buts. Les joueurs de Chiquinho Condé ont égalisé grâce à un coup de tête de Witi (55e, 1-1). Les Mozambicains ont rapidement doublé la mise par l’entremise de Clesio Bauque, entré en cours de jeu (58e, 2-1).

Alors que la victoire se dessinait pour le Mozambique, les hommes de Rui Vitoria sont parvenus à égaliser sur penalty transformé par leur capitaine, Mohamed Salah. L’attaquant de Liverpool n’a pas tremblé et a permis aux Pharaons d’arracher le nul à l’aide du poteau (90e+7, 2-2).

La nation la plus titrée de l’histoire de la compétition (7 CAN gagnées) devra donc montrer bien plus dans les prochains matchs pour tenir son rang et aller chercher son billet pour les huitièmes de finale. L’Égypte défiera ainsi les Black stars du Ghana le jeudi 18 janvier prochain lors de la 2e journée du groupe B.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La cheffe de la Monusco a prévenu mardi le Conseil de sécurité de l’ONU sur le risque d’une extension du conflit à l’échelle régionale si les efforts diplomatiques en cours visant à apaiser les tensions et à trouver des solutions politiques durables aux problèmes qui opposent la RDC et le Rwanda, échouent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.