Le Direct
Radio

CAN 2023 : l’Angola domine la Namibie et file en quarts

L’Angola est la première nation qualifiée en quarts de finale de la CAN 2023. Portés par Gelson Dala, auteur d’un doublé, les Palancas Negras ont largement dominé la Namibie (3-0), lors du tout premier match des huitièmes de finale au stade de la Paix de Bouaké.

Par Dan Kalala Kalambay

L’attaquant angolais, Gelson Dala, auteur d’un doublé face à la Namibie. @Photo Droits tiers.

publié le 28 janvier 2024 à 12:27:24

Avec un Gelson Dala en feu ( deux buts), les Angolais se sont qualifiés pour les quarts de finale de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations, en éliminant les Brave Warriors (3-0). Pourtant, les Namibiens avaient l’occasion de dérouler et s’imposer après l’expulsion du gardien angolais, Neblú (15e).

En supériorité numérique, la Namibie a regardé ce match lui échapper en quatre minutes. Les Angolais ont d’abord ouvert le score sur une splendide action à trois, avec à la conclusion Gelson Dala pour un but imparable (38e, 1-0).

Lubeni Haukongo, le défenseur namibien, a ensuite été expulsé à son tour pour un deuxième carton jaune. Dans la foulée, d’une tête puissante, Gelson Dala a signé un doublé et porté un coup rude aux Brave Warriors (42e, 2-0).

Bien que menés de deux buts d’avance, les joueurs de Collin Benjamin n’ont pas baissé les bras. Ils se sont projetés dans le camp adverse en se procurant des occasions dangereuses. En manque d’efficacité devant, les Namibiens seront surpris par un troisième but de Palancas Negras, signé Mabululu (66e, 3-0).

Étincelant, l’Angola va disputer les quarts de finale de la CAN comme en 2008 et 2010. Le pays de Lourenço envoie donc un message à ses adversaires et se présente désormais comme un candidat sérieux pour cette CAN ivoirienne.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La cheffe de la Monusco a prévenu mardi le Conseil de sécurité de l’ONU sur le risque d’une extension du conflit à l’échelle régionale si les efforts diplomatiques en cours visant à apaiser les tensions et à trouver des solutions politiques durables aux problèmes qui opposent la RDC et le Rwanda, échouent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.