Le Direct
Radio

CAN 2023 : des valeureux Léopards mettent à genoux l’Égypte

Les Léopards ont décroché leur billet pour les quarts de finale devant l’Égypte à l’issue de la première séance de tirs au but de cette 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire. Congolais et Égyptiens n’avaient pas réussi à se départager après 120 minutes (1-1).

Par Dan Kalala Kalambay

Le milieu des Léopards, Théo Bongonda au duel avec le capitaine des Pharaons, Ahmed Hegazy. @Photo Droits tiers.

publié le 29 janvier 2024 à 03:08:43

Pas au niveau affiché durant le premier tour de la CAN 2023, l’équipe nationale de la République démocratique du Congo s’est appuyée sur Lionel Mpasi pour franchir l’obstacle égyptien dimanche en huitièmes de finale (1-1, 8-7 tab). Le gardien congolais a écœuré des Pharaons pourtant séduisants dans le jeu. Il s’est imposé comme l’homme qui permet aux Léopards de rêver plus grand.

Si les joueurs de Sébastien Desabre sont bien rentrés dans le match sur le plan offensif grâce à faculté de percussion de Meschack Elia sur la droite, ils ont clairement manqué de repères mais aussi de hargne dans les duels. Après un premier quart d’heure de jeu à subir, les Léopards ont bien lancé les débats avec l’ouverture du score en première période.

Les Congolais sont parvenus à faire trembler les filets par l’entremise de Meschack Elia. Alors que Yoane Wissa a vu son centre contré par Ahmed Hegazy, le joueur de Young Boys de Berne a fait lever le stade Laurent Pokou de San Pedro d’une tête plongeante de près (37e).

Mais la joie était de courte durée pour Chancel Mbemba et ses coéquipiers puisqu’ils ont concédé dans la foulée un penalty sur une faute de Dylan Batubinsika sur Ahmed Hegazy.

L’attaquant égyptien, Mostafa Mohamed a bien converti d’un contre-pied parfait pour battre Mpasi et remettre les deux équipes à égalité avant la pause. (45e, 1-1). Requinqués, les fauves congolais sont revenus des vestiaires avec les meilleures intentions. Cédric Bakambu a frôlé le poteau sur son tir (53e).

À l’heure de jeu, les Pharaons ont mis un pressing haut sur la défense congolaise. Le gardien congolais, Lionel Mpasi a sauvé les siens face à deux tentatives égyptiennes. Il s’est imposé d’abord face à Zizo (61e), il a ensuite rassuré devant Attia (64e).

Et le temps réglementaire n’a pas suffi aux Léopards pour conclure les débats, alors que les Pharaons avaient été réduits à dix à la 96e minute. Le suspense a duré très longtemps à San Pedro, jusqu’à la délivrance tardive. La séance fatidique des tirs au but a départagé les deux équipes.

Les joueurs de la RDC sont finalement sortis vainqueurs de cette épreuve interminable, qui a vu neuf tireurs s’élancer de chaque côté. Le portier congolais Mpasi a réussi le dernier tir juste après que son homologue égyptien, Gabaski a expédié sa tentative sur la barre. Le gardien de Rodez Aveyron a donc envoyé son équipe en quarts de finale.

Les Léopards joueront le Syli national de la Guinée le vendredi 2 février prochain à 20h au stade d’Ebimpé à Abidjan. Les Guinéens se sont qualifiés en s’imposant sur la plus petite des marges devant la Guinée équatoriale (1-0) lors de la première rencontre de huitièmes de finale jouée peu avant à 17h.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Lors de sa visite en Allemagne, le député provincial Daddy Kangudia a présenté les opportunités d’investissement de sa province aux hommes d’affaires allemands.


Nation

“Je suis préoccupé après la récente décision (de Kinshasa) de lever le moratoire sur la peine de mort”, a déclaré Volker Türk devant la presse, à l’issue d’une visite de quatre jours en RDC au cours de laquelle il a notamment rencontré le président Félix Tshisekedi.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,765.00 CDF
1 Euro2,944.45 CDF
1 Yuan381.95 CDF
1 FCFA4,52214 CDF

Appel d'offres

Attribution du marché : Acquisition et livraison de 25.000 téléphones mobiles “portables”


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.