Le Direct
Radio

Les percussionnistes congolais satisfaits à l’issue de la 3e édition du festival « Jam boom »

Les percussionnistes congolais ont exprimé leur satisfaction à l’issue de la troisième édition du festival « Jam Boom » organisée à l’Institut français de Kinshasa, sous le thème « Loyenge ».

Par Saint Hervé M’Buy

Les artistes s’expriment dans le spectacle « Loyenge » @Photo Ouragan/MTS.

publié le 6 décembre 2023 à 19:19:06

Je suis satisfaite de la réussite de ce spectacle sous le thème “Loyenge” réunissant une centaine d’artistes sur différentes scènes sortis des ateliers d’instrumentistes. Je suis ravie de relever ce défi artistique. Il y a eu une forte participation et mobilisation, s’est réjouie la percussionniste Huguette Tolinga, initiatrice du projet.

Et d’ajouter : « Chaque groupe d’instrumentistes a joué sa création. Au total, cinq groupes répartis sur cinq scènes jouant autour du public, assistés par leurs encadreurs, ont interprété les chansons “Tak five”, un standard de jazz et “Zapata”, une chanson urbaine kinoise ».

Selon cette percussionniste, l’objectif visé dans ce spectacle était surtout celui d’immortaliser les différentes vibrations musicales à Kinshasa, notamment le jazz, la rumba congolaise, la musique urbaine et d’autres. « Le thème Loyenge retenu au cours de ce festival constitue la restitution d’un atelier qui a regroupé plusieurs artistes instrumentistes. Ces rencontres ont planché sur des échanges d’expériences d’ici et d’ailleurs », a expliqué Mme Tolinga.

« Loyenge » est une activité culturelle basée sur la mixture de plusieurs styles musicaux, notamment, la rumba congolaise, le Jazz, ndombolo… . Ledit spectacle a permis aux artistes de renforcer leurs capacités artistiques. Ils ont participé à plusieurs ateliers d’usage de différents instruments notamment la guitare, les violons, la cymbale, le saxophone, le piano, le cynthe et à la batterie.

La troisième édition du festival « Jam boom » intervient après la deuxième organisée en 2021 au quartier Matonge, dans la commune de Kalamu. Elle avait connu la participation de 10 artistes en majorité des femmes, dans le cadre de la sensibilisation à la question de la parité.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le professeur Noël Tiani Mwadiamvita a honoré le DG Junior Mata d’une visite mémorable à son office le mercredi 28 février 2024.


Élection

Kadima joue bien à la comédie. Après le tripatouillage des résultats des élections du 20 décembre, le chef de la CENI veut se donner bonne conscience. Au lieu de condamner d’abord la vaste tricherie opérée à l’interne avec des machines à voter données aux candidats, le bureau Kadima promet des sanctions exemplaires contre certains candidats sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces pour des actes de corruption auprès des grands électeurs que sont les députés provinciaux en échange de leurs suffrages. Une pure distraction.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2656 CDF
1 Euro2 876,32 CDF
1 Yuan369,08 CDF
1 FCFA4,38 CDF

Appel d'offres

Avis de Vente


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.