Le Direct
Radio

Kasumbalesa : Kashal appelle la population à voter Félix Tshisekedi pour promouvoir la sous-traitance

Le directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) a appelé des milliers de personnes amassées au stade SODIMICO, à Kasumbalesa, dans le Haut-Katanga, à voter pour Félix Tshisekedi pour la promotion de la sous-traitance.

Par Alexis Emba

Le DG de l’ARSP, Miguel Kashal Katemb, sensibilise la population. @ Photo Droits tiers.

publié le 18 décembre 2023 à 17:09:47

L’appel a été lancé à l’occasion de la journée de vulgarisation de la loi sur la sous-traitance animée par le responsable de cet établissement public qui a personnellement effectué le déplacement de la ville frontalière située à plus de 90 km de Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga.

Sur place, Miguel Kashal Katemb a appelé toute l’assistance à soutenir la vision du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, dans l’entrepreneuriat et à lui renouveler la confiance dans les urnes ce mercredi 20 décembre 2023.

Notable du territoire de Sakania dont fait partie Kasumbalesa, Miguel Kashal a pris son temps pour expliquer à toutes les couches de la population l’importance de la loi sur la sous-traitance afin d’éveiller la conscience des uns et des autres

“C’est grâce au chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qu’aujourd’hui, l’entrepreneuriat prend sa place en RDC, et nous voulons que ça soit ainsi ici à SODIMICO”, a martelé le gendarme de la sous-traitance qui milite pour faire accéder les entrepreneurs congolais à la chaîne de valeur des matières premières de la RDC.

Cette journée de vulgarisation intervient après celle organisée à Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï oriental.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le professeur Noël Tiani Mwadiamvita a honoré le DG Junior Mata d’une visite mémorable à son office le mercredi 28 février 2024.


Élection

Kadima joue bien à la comédie. Après le tripatouillage des résultats des élections du 20 décembre, le chef de la CENI veut se donner bonne conscience. Au lieu de condamner d’abord la vaste tricherie opérée à l’interne avec des machines à voter données aux candidats, le bureau Kadima promet des sanctions exemplaires contre certains candidats sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces pour des actes de corruption auprès des grands électeurs que sont les députés provinciaux en échange de leurs suffrages. Une pure distraction.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2656 CDF
1 Euro2 876,32 CDF
1 Yuan369,08 CDF
1 FCFA4,38 CDF

Appel d'offres

Avis de Vente


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.