Le Direct
Radio

Les élèves de Ngaliema édifiés sur l’importance des études

Des élèves venus de différentes écoles de la commune de Ngaliema et d’autres communes de la ville de Kinshasa ont été édifiés sur l’importance de mener le cursus scolaire jusqu’à la fin.

Par Lydie Matadi

Le pasteur Jacques Tshilombo entouré des élèves participant à la journée de sensibilisation à l’ITC-Ngaliema @Photo Ouragan.

publié le 22 novembre 2023 à 13:07:26

Le Fond action Tshilombo a organisé spécialement pour eux lundi 20 novembre 2023, une journée de sensibilisation et d’information à l’Institut technique commercial de Ngaliema. C’était à l’occasion de la célébration le même jour de la Journée internationale des droits de l’enfant. Le thème retenu pour cette année est “pour chaque enfant, tous ses droits”. L’objectif de cette journée était de conscientiser les enfants sur l’importance de l’éducation qui constituent l’un des droits fondamentaux de l’enfant. Attirer leur attention sur leurs droits qui sont aussi ceux de leurs amis.

Présent à cette rencontre, le représentant du ministère de la Femme, famille et enfant, le directeur chef de service, Arthur Matengo, a fait savoir aux enfants que toutes les lois internationales qui font la promotion des droits des enfants et que la République démocratique du Congo a ratifiés, deviennent des lois nationales pour protéger les enfants à tous les niveaux.

Pour sa part, le président du Fond action Tshilombo, le pasteur Jacques Tshilombo a appelé les élèves à aspirer à un avenir meilleur car ce sont leurs droits et cela passe par l’éducation. M. Tshilombo a saisi cette opportunité pour saluer le chef de l’État, Félix Tshisekedi qui a fait de l’éducation nationale une priorité, en instaurant la gratuité à l’école primaire. Une initiative qui permet, dit-il, à chaque enfant de jouir de son droit à l’éducation.

“Un enfant doit avoir un rêve dans la vie. Un enfant a des droits. En RDC, les droits de l’enfant ont été longtemps bafoués. Avec le président de la République, les enfants peuvent étudier maintenant gratuitement. Il a mis l’enfant au centre de l’éducation et nous sommes résolus à lui emboîter le pas”, a déclaré le pasteur Jacques Tshilombo, candidat député national dans la circonscription de la Lukunga. Il a, par la suite, invité les parents à déclarer de bonnes paroles pour les enfants car ils ont le droit d’étudier, grandir, devenir utile dans la société.

S’adressant aux enfants, Jacques Tshilombo a dit, “Que personne ne vous arrache votre droit d’étudier, de vivre, de grandir. Bats-toi pour tes droits et ceux de ton voisin, aides-le à aller loin et lui aussi a le devoir de t’aider à t’épanouir”.

Pour cette journée internationale des droits de l’enfant, l’homme de Dieu a eu aussi une pensée pour tous les enfants qui sont dans les camps de déplacés, dans les mines, tous ces enfants séparés de leurs familles et qui travaillent pour vivre, alors qu’ils doivent fréquenter l’école.

La journée internationale des droits de l’enfant, célébrée chaque 20 novembre, est une occasion pour les communautés, engagées dans la promotion de l’éducation de vulgariser les textes de la Convention des droits de l’enfant.

Le Fond action Tshilombo est une Asbl créée en 2021. Elle a pour mission d’accompagner les actions du président de la République Félix Tshisekedi, notamment la gratuité de l’enseignement à l’école primaire. L’organisation a eu à réaliser plusieurs actions en faveur des enfants démunis avec des dons de fournitures scolaires. Fond action Tshilombo assiste aussi des personnes vulnérables. Lors de l’incendie au quartier Matadi Kibala, l’organisation a assisté les sinistrés en vivres et non vivres.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le professeur Noël Tiani Mwadiamvita a honoré le DG Junior Mata d’une visite mémorable à son office le mercredi 28 février 2024.


Élection

Kadima joue bien à la comédie. Après le tripatouillage des résultats des élections du 20 décembre, le chef de la CENI veut se donner bonne conscience. Au lieu de condamner d’abord la vaste tricherie opérée à l’interne avec des machines à voter données aux candidats, le bureau Kadima promet des sanctions exemplaires contre certains candidats sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces pour des actes de corruption auprès des grands électeurs que sont les députés provinciaux en échange de leurs suffrages. Une pure distraction.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2656 CDF
1 Euro2 876,32 CDF
1 Yuan369,08 CDF
1 FCFA4,38 CDF

Appel d'offres

Avis de Vente


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.