Le Direct
Radio

Le Japon annonce un “dialogue” avec la Chine sur son interdiction des fruits de mer japonais

La Chine a accepté un dialogue d’experts au sujet de l’interdiction des fruits de mer japonais imposée par Pékin après le rejet de l’eau de la centrale nucléaire de Fukushima, a affirmé vendredi le Premier ministre Fumio Kishida.

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida s’exprime lors d’une conférence de presse le dernier jour de la Semaine des dirigeants de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) à San Francisco, en Californie, le 17 novembre 2023 @Photo de Frederic J. Brown / AFP.

publié le 18 novembre 2023 à 14:10:44

Jeudi, le chef du gouvernement japonais a rencontré pour la première fois depuis un an le président chinois Xi Jinping, en marge d’un sommet Asie-Pacifique à San Francisco. Fumio Kishida avait déclaré avoir exigé que Pékin lève immédiatement ces interdictions.

Les deux dirigeants se sont entendus pour “trouver une solution par la consultation et le dialogue, sur la base d’une attitude constructive”, a affirmé le Premier ministre japonais.

Dans les jours à venir, des discussions auront lieu sur une base scientifique au niveau des experts, a-t-il précisé lors d’une conférence de presse.

La Chine a interdit toutes les importations de fruits de mer japonais en août après que le Japon a commencé à rejeter les eaux usées traitées de la centrale nucléaire de Fukushima, accidentée lors du tremblement de terre et du tsunami de 2011.

La Chine, qui entretient des relations historiquement tendues avec le Japon, a accusé Tokyo de traiter la mer comme un “égout”.

Le Japon affirme que les rejets sont sans danger, soutenu dans sa position par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), l’organe de surveillance de l’ONU.

Le Japon est également soutenu par son allié américain, autre grand rival de Pékin.

Fumio Kishida a demandé à la Chine de porter un “jugement objectif” sur la sécurité des produits de la mer japonais, qui constituent une industrie majeure du pays.

Franchement, nous ne sommes pas en mesure à ce stade de prédire le moment où les restrictions à l’importation seront levées, a souligné le dirigeant japonais.

“Le gouvernement fera toutefois pression sur le gouvernement chinois et prendra des mesures pour soutenir les pêcheurs japonais”, a-t-il insisté.

Xi Jinping a rencontré plusieurs dirigeants à San Francisco, dont le président américain Joe Biden.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La Première ministre Judith Suminwa a exprimé vendredi son ferme engagement à faire exécuter le programme d’actions du gouvernement calqué sur les six engagements du président de la République repris dans son son discours d’investiture, après sa réélection pour un second quinquennat.


Nation

Lors de la première réunion du gouvernement Suminwa vendredi à la Cité de l’Union africaine à Kinshasa, le président de la République, Félix Tshisekedi, a invité les nouveaux ministres à se mettre résolument au travail pour répondre aux attentes du peuple congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,803.00 CDF
1 Euro3,044.90 CDF
1 Yuan384,59 CDF
1 FCFA 4,64 15686 CDF

Appel d'offres

Sélection des fournisseurs des équipements médicaux en faveur des projets du FCP III – Phase transitoire en Ituri et au Sud Kivu


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.