Le Direct
Radio

Le festival « Rumba parade » ravive la vie culturelle  à Kananga

Le festival «Rumba parade » a ravivé la flamme culturelle à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï central, dans le centre de la République démocratique du Congo, a confirmé à Ouragan.cd, l’opérateur culturel, Victor Bafuafua lors d’un échange de restitution.

Par Saint Hervé M’Buy

Kananga a vibré au rythme de la rumba congolaise. @Photo Ouragan/MTS.

publié le 27 novembre 2023 à 13:21:53

« Le festival Rumba parade est venu comme un déclic pour  raviver  la flamme culturelle au niveau de la ville de Kananga. Et, C’était également l’occasion pour  la sortie officielle du centre culturel Kamudimba, connu du public depuis 2020 malgré le fait que c’était encore en gestation », a expliqué Victor Bafuafua, le directeur du centre culturel « Kamudimba ». Et d’ajouter : « Ce n’est pas facile d’asseoir une structure culturelle parce qu’on a des sérieux problèmes de financement et de partenariat. Mais quelque chose s’est passée,  “Rumba parade” est venu comme  cette locomotive qui va tirer beaucoup d’autres disciplines culturelles ». « Rumba parade » est un festival itinérant.  Il a pour mission de promouvoir et revaloriser la rumba congolaise inscrite dans le monde comme patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

Fin octobre 2023, les promoteurs de ce festival, à savoir le pôle EUNIC et le Centre Wallonie-Bruxelles, avec l’appui de l’UNESCO, avaient  porté leur choix sur la ville de Kananga, après celle de Matadi au Kongo central  l’année passée.

– Rumba parade, un cadre de renforcement des capacités –

Le festival “Rumba parade” a été accueilli à Kananga  par le centre culturel Kamudimba.   D’après l’orateur, quatre jours avant cet événement, des formations de renforcement des capacités ont été organisées dans cette ville d’accueil à l’intention des artistes œuvrant dans les orchestres locaux  afin d’accroitre la qualité de leurs spectacles (prestation scénique ; occupation;  organisation et tenue sur scène). Dans le même registre, il s’est tenu avant ce festival  une autre  formation des ingénieurs de son et lumière. Le Festival proprement dit, soit du 28 et 29 octobre, a consisté  à la restitution sur scène des connaissances acquises lors de  ces ateliers par les artistes et autres intermittents de spectacles.

– Perspectives en termes d’élan culturel à Kananga –

Kananga a été toujours une ville plus  dynamique sur le plan culturel en RDC. Elle est pourvue de plusieurs talents promoteurs sur le plan artistique, dans la chanson, la poésie et la littérature. « Kananga a abrité en son temps le tout premier studio de montage de films d’animations en Afrique centrale. Et autour du cinéma, plusieurs disciplines culturelles gravitent notamment  la chanson, la poésie et la littérature », a fait savoir Bafuafua. Et de poursuivre : « Lors de ce festival, nous avons rendu hommage à Docteur Nico dans sa ville natale, un des baobabs de la musique congolaise.  Il y a beaucoup de talents à Kananga qui ne demandent  que l’encadrement  et des espaces  de diffusion ».

Il a conclu en listant plusieurs besoins auxquels s’est ajouté un potentiel assez important qui doit être considéré pour que Kananga reprenne son image de ville culturelle de la RDC. Après le festival “Rumba parade”, Kamudimba continue sa mission en tant que  centre culturel dans la ville de Kananga.  Il s’engage à pérenniser cet élan culturel en offrant au public une programmation et une série d’activités en termes de renforcement des capacités. Le centre culturel projette pour 2024 un grand festival des arts du Kasaï qui va regrouper les artistes pluridisciplinaires de l’espace grand Kasaï et d’autres provinces de la RDC. 

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Politique

Augustin Kabuya poursuit les consultations des partis et regroupements politiques en vue d’identifier la majorité parlementaire qui conduira à la formation du gouvernement. Mardi, le secrétaire général du parti présidentiel a rencontré le regroupement Alternative chrétienne pour le Congo conduit par son leader, André Lite. La plateforme pèse 12 élus dont 4 nationaux.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.