Le Direct
Radio

Festival culturel des écoles, le pasteur Jacques Tshilombo invite les écoles à inculquer des valeurs aux enfants

La 9e édition du Festival culturel des écoles de la République démocratique du Congo (FECECO) a vécu samedi 18 novembre au stade Vélodrome à Kinshasa. Des dizaines d’écoles de la capitale ont participé à cette grande journée culturelle organisée par l’asbl Festival culturel des écoles du Congo, FECECO-ASBL, sous le haut patronage de la Fondation Action Tshilombo.

Par Lydie Matadi

Le pasteur Jacques Tshilombo, responsable de la fondation Action Tshilombo. @Photo Droits tiers.

publié le 19 novembre 2023 à 20:54:05

Devant les invités, des élèves venus de différentes écoles notamment le complexe scolaire Frère Zuza, Les okapis, le lycée Bolingani, la Cité du savoir, le collège révérend Tshibambe ont déclamé des poèmes, récitations, chants et saynètes autour du thème Lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics.
Pour le coordonnateur national de FECECO-ASBL, John Tshitenge Kabengele, ce thème a été choisi afin de pousser les élèves à assimiler la vision du président de la République dans la lutte contre la corruption et les détournements de fonds sous toutes ses formes en RDC.

“Nous sommes en train de stigmatiser la corruption et le détournement de fonds. Nous sommes dans la ligne droite de la vision du chef de l’État, Félix Tshisekedi Tshilombo qui prône le développement et l’émergence de la RDC. Nous saisissons cette opportunité pour saluer la gratuité de l’enseignement et celle de la maternité, matérialisée par le président de la République. Nous voulons que la jeunesse s’approprie la vision du chef de l’État de vaincre la corruption et le détournement de fonds sous toutes ses formes en RDC”, a déclaré le coordonnateur national de FECECO-ASBL.

A la fin de cette activité, le pasteur Jacques Tshilombo, responsable de la fondation Action Tshilombo, a salué les différentes présentations des élèves qui ont tourné autour du rejet des antivaleurs en RDC. Il a invité les encadreurs et enseignants à continuer à inculquer les valeurs aux enfants afin qu’ils puissent les assimiler pour toute la vie.

Je félicite les élèves pour leurs diverses démonstrations extraordinaires. Ces ambitions prouvent que nous sommes capables de reprendre notre place dans le concert des nations. S’il y a des hommes de valeurs dans les écoles, nos familles, dans nos institutions, nous aurons un pays qui sera plus valorisé en Afrique comme dans le reste du monde. Voilà pourquoi il faut amener tous les débats réalisés ici dans nos familles et y réfléchir avec les parents, a fait savoir le responsable de la fondation Action Tshilombo.

Le pasteur Jacques Tshilombo n’a pas manqué de saluer la gratuité de l’enseignement qui donne à chaque enfant l’espoir de devenir quelqu’un d’utile pour le pays et la société, et surtout de réaliser son potentiel en tant qu’être humain.

La gratuité de l’enseignement permet de décharger les parents de ce lourd fardeau qu’ils avaient dans l’instruction et l’éducation de l’enfant.
Aux enfants, si papa refuse de t’envoyer à l’école, dis lui, le gouvernement a déjà arrangé une classe pour moi, un banc, un enseignant, il y a une école qui m’attend
, souligne pasteur Jacques Tshilombo.

L’homme de Dieu a promis de mener un plaidoyer auprès de plusieurs autorités pour que ce festival soit considéré parmi les activités utiles à l’épanouissement de la jeunesse. Il a ajouté, “Les enfants ont besoin d’attention ainsi que de compliments et non d’injures. Un enfant peut s’améliorer s’il est bien encadré. Il n’y a pas de petit enfant ou petit homme, chaque humain a de l’importance et de la valeur. Il faut découvrir son talent et l’exploiter. Nous voulons des enfants qui apprennent le métier, qui deviennent médecin, avocat “.

L’association sans but lucratif festival culturel des écoles de la RDC, est une organisation qui prône la culture du patriotisme et du civisme dans toutes les écoles à travers les activités scolaires. L’activité de ce jour rentre dans le cadre de la journée mondiale de droit de l’enfant célébrée chaque le 20 novembre.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Politique

Augustin Kabuya poursuit les consultations des partis et regroupements politiques en vue d’identifier la majorité parlementaire qui conduira à la formation du gouvernement. Mardi, le secrétaire général du parti présidentiel a rencontré le regroupement Alternative chrétienne pour le Congo conduit par son leader, André Lite. La plateforme pèse 12 élus dont 4 nationaux.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.