Le Direct
Radio

Fayulu communie avec les Boyomais

Le candidat président n°21 a déployé sa magie dimanche à Kisangani. Une scène d’une beauté inouïe, une communion parfaite entre le leader de l’Ecidé et son peuple. Les Boyomais rassemblés en masse ont arpenté les artères de la ville marchant à pied de l’aéroport jusqu’au centre-ville pour exprimer leur soutien au leader de l’Ecidé.

Par Patrick Mputu

Martin Fayulu, candidat numéro 21 à la présidentielle de décembre prochain en communion parfaite avec les Boyomais @Photo Droits tiers.

publié le 28 novembre 2023 à 02:57:00

L’euphorie était totale. Des chansons en l’honneur du “soldat du peuple” ont été entonnées à la place de la Poste, marquant ainsi la sympathie que lui vouent les habitants du chef-lieu de la Tshopo. “Martin Fayulu, numéro 21, apesa mbongo te, apesa polo te, toko voter ye na Nko (entendez : Martin Fayulu numéro 21, il ne donne ni argent, ni t-shirt, mais nous allons le voter à tout prix)”, ont-ils scandé.

Et d’enchaîner : “Ya biso président Fayulu Madidi (notre président, c’est Fayulu Madidi)”. Ce fut un moment d’une parfaite interaction, où la population se montrait attachée à la candidature du fils idéologique de feu Étienne Tshisekedi. “Sa vision pour l’avenir de la RDC et son engagement envers la transformation du pays ont été célébrés avec une passion et une ferveur palpables”, rapporte à Ouragan, l’un des fayulistes.

Dans son discours devant la foule, Fayulu a adressé des paroles empreintes de sincérité et de détermination. L’opposant a souligné l’importance de l’unité nationale et a promis de travailler sans relâche pour apporter des changements positifs à la vie des Congolais.

Son adresse a touché les cœurs des Boyomais, suscitant des ovations et des acclamations. “Cette visite de Fayulu à Kisangani a consacré sa popularité et son impact profond. Son charisme et sa vision ambitieuse pour l’avenir du pays ont conquis les cœurs des Boyomais et suscité un sentiment d’optimisme et d’espoir parmi les habitants”, explique un professeur de l’université de Kisangani.

Alors que la campagne électorale s’intensifie, la croisade du cofondateur de la coalition Lamuka se poursuit. Le challenger de Tshisekedi en 2018 s’impose dans sa position de prétendant sérieux dans la course au Palais de la Nation. De toute évidence, Mafa laisse présager un avenir lumineux pour la RDC, comme l’affirment ses soutiens. “Son engagement envers la démocratie, la justice sociale et le progrès économique continue de trouver un écho partout au pays”.

Annoncé samedi prochain Uvira, dans la province du Sud-Kivu (partie est du pays), le candidat numéro 21 a commencé sa campagne électorale dans les provinces du Kwilu et de la Tshopo. Il est actuellement à l’étape du Bas-Uélé (Buta), puis Haut-Uélé (Isiro).

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le professeur Noël Tiani Mwadiamvita a honoré le DG Junior Mata d’une visite mémorable à son office le mercredi 28 février 2024.


Élection

Kadima joue bien à la comédie. Après le tripatouillage des résultats des élections du 20 décembre, le chef de la CENI veut se donner bonne conscience. Au lieu de condamner d’abord la vaste tricherie opérée à l’interne avec des machines à voter données aux candidats, le bureau Kadima promet des sanctions exemplaires contre certains candidats sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces pour des actes de corruption auprès des grands électeurs que sont les députés provinciaux en échange de leurs suffrages. Une pure distraction.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2656 CDF
1 Euro2 876,32 CDF
1 Yuan369,08 CDF
1 FCFA4,38 CDF

Appel d'offres

Avis de Vente


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.