Le Direct
Radio

Bataille du Dniepr : l’armée russe dit repousser “toutes les opérations de débarquement” ukrainiennes

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a assuré mardi que son armée repoussait “toutes les opérations de débarquement ukrainiennes” sur la rive occupée du fleuve Dniepr, dans le sud de l’Ukraine, où Kiev a récemment annoncé des avancées.

Par AFP avec Ouragan

Un soldat ukrainien roule en quad dans la région de Donetsk après des chutes de neige le 20 novembre 2023, au milieu de l’invasion russe de l’Ukraine @Photo d’Anatolii Stepanov / AFP.

publié le 21 novembre 2023 à 12:51:00

Toutes les tentatives des forces armées ukrainiennes de mener une opération de débarquement dans la direction de Kherson ont échoué, a affirmé le ministre, en référence au nom de la région méridionale de l’Ukraine où le Dniepr constitue la ligne de front.

Kiev a lancé en juin une contre-offensive très attendue mais qui a échoué, ne permettant à l’armée ukrainienne de ne reprendre qu’une poignée de villages dans le sud et l’est.

Mais la semaine dernière, l’Ukraine a dit avoir pris des positions sur la rive gauche du Dniepr, tout en faisant état de “violents combats” et d’une “forte résistance” russe.

Dimanche, une porte-parole de l’armée ukrainienne, Natalia Goumeniouk, a affirmé avoir repoussé l’armée russe “de 3 à 8 km” en profondeur dans cette zone.

Si cette avancée est confirmée, il s’agira de la plus grosse poussée de l’armée ukrainienne face aux Russes depuis plusieurs mois.

Les déclarations de Sergueï Choïgou sont par ailleurs contredites par des blogueurs spécialisés russes, ainsi que par des experts militaires.

Selon eux, l’armée ukrainienne a en effet réussi à ancrer plusieurs positions depuis fin octobre sur cette rive du Dniepr.

Le dirigeant de la partie occupée par Moscou de la région de Kherson, Vladimir Saldo, l’a lui aussi reconnu.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le professeur Noël Tiani Mwadiamvita a honoré le DG Junior Mata d’une visite mémorable à son office le mercredi 28 février 2024.


Élection

Kadima joue bien à la comédie. Après le tripatouillage des résultats des élections du 20 décembre, le chef de la CENI veut se donner bonne conscience. Au lieu de condamner d’abord la vaste tricherie opérée à l’interne avec des machines à voter données aux candidats, le bureau Kadima promet des sanctions exemplaires contre certains candidats sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces pour des actes de corruption auprès des grands électeurs que sont les députés provinciaux en échange de leurs suffrages. Une pure distraction.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2656 CDF
1 Euro2 876,32 CDF
1 Yuan369,08 CDF
1 FCFA4,38 CDF

Appel d'offres

Avis de Vente


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.