Le Direct
Radio

Attaque contre Katumbi : la Case pointe l’Udps Idrissa Mangala

La Commission africaine pour la supervision des élections (Case) condamne la barbarie du gouverneur Udps du Maniema qui, selon elle, a ordonné l’attaque armée et à coups de pierres du cortège de Moïse Katumbi Chapwe. L’organisation attire l’attention du secrétaire général de l’Udps, Augustin Kabuya Tshilumba sur le comportement belliqueux des membres de son parti.

Par Blandine Wane

Le cortège de Moïse Katumbi lors de sa procession mardi à Kindu avant d’être pris à partie. @Photo Droits tiers.

publié le 29 novembre 2023 à 07:41:41

La CASE condamne sévèrement l’attaque armée du cortège de Moïse Katumbi Chapwe à Kindu après la destruction méchante de la tribune de campagne sur la place Mapon dans la nuit de lundi 27 à mardi 28 novembre 2023. La CASE appelle le gouverneur Afani Idrissa Mangala installé par force par l’Udps à la tête de la province du Maniema, à jouer son rôle d’autorité de l’Etat sans parti pris et à « laisser le peuple opérer son choix électoral de manière libre et démocratique », a déclaré Simaro Ngongo Mbayo, le président de cette organisation. Il a attiré l’attention du secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya Tshilumba sur « le comportement belliqueux de ses membres hier à pourtant à l’opposition mais aujourd’hui au pouvoir ». Pour la Case, le parti présidentiel avait inspiré plusieurs Congolais pour son combat «prétendument démocratique » alors qu’en réalité, une fois au pouvoir, l’Udps prouve qu’elle est «une organisation dangereuse, sectaire et barbare », peste Simaro Ngongo Mbayo. “L’activiste estime que les dirigeants de ce parti devraient réfléchir sérieusement sur lesdites observations, s’ils tiennent à un avenir politique exemplaire en République démocratique du Congo”, a-t-il déclaré mardi depuis Chicago aux États-Unis d’Amérique.

– Où sont passées les valeurs démocratiques ? –

La Case qui reconnaît que l’Udps s’était toujours proclamée parti démocratique, regrette cependant que cette formation politique de référence fasse preuve de dictature. «Chaque jour qui passe, tous ses slogans de «Lutte pacifique» et de «Peuple d’abord» n’étaient que du cosmétique et de l’opportunisme».

La CASE affirme documenter continuellement des actes d’intolérance de l’Udps contre tout candidat sérieux à l’élection présidentielle en RDC. Il y a peu, souligne la Case, l’UDPS/Kasumbalesa dénommée Base-Bilanga avait menacé d’empêcher tout meeting du même candidat Katumbi dans cette partie du Haut-Katanga.

Des actes d’intolérance contre le candidat Katumbi se sont davantage intensifiés depuis que son dossier de candidature a été validé par la CENI et la Cour constitutionnelle en octobre dernier. Monsieur Noël Tshiani, candidat alimentaire de l’Union sacrée ne cesse de rallumer la nébuleuse problématique de la Congolité alors que son initiative traduite en projet de loi dite “de père et de mère” a été rabrouée par l’Assemblée nationale de l’Union sacrée en raisons de menaces qu’elle représentait sur la cohésion nationale et l’équilibre communautaire en RDC , affirme Simaro Ngongo.

La CASE rappelle que les incidents successifs contre les candidats Delly Sesanga et Martin Fayulu, caillassés dans le Grand Kasaï, n’ont été essentiellement instrumentalisés, planifiés et exécutés que par des militants de l’UDPS.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le professeur Noël Tiani Mwadiamvita a honoré le DG Junior Mata d’une visite mémorable à son office le mercredi 28 février 2024.


Élection

Kadima joue bien à la comédie. Après le tripatouillage des résultats des élections du 20 décembre, le chef de la CENI veut se donner bonne conscience. Au lieu de condamner d’abord la vaste tricherie opérée à l’interne avec des machines à voter données aux candidats, le bureau Kadima promet des sanctions exemplaires contre certains candidats sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces pour des actes de corruption auprès des grands électeurs que sont les députés provinciaux en échange de leurs suffrages. Une pure distraction.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2656 CDF
1 Euro2 876,32 CDF
1 Yuan369,08 CDF
1 FCFA4,38 CDF

Appel d'offres

Avis de Vente


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.