Le Direct
Radio

Union sacrée : Tshisekedi intronisé candidat à la présidentielle

Cérémonie symbolique, plébiscite unanime. Félix Tshisekedi a été investi dimanche candidat de la coalition au pouvoir lors de son premier congrès à Kinshasa. Les sociétaires ont réaffirmé leur engagement à soutenir le président sortant avant, pendant et après sa probable réélection.

Par Patrick Mputu

Félix Tshisekedi, président sortant de la RDC et candidat désigné de l’Union sacrée pour la prochaine présidentielle. @Photo Droit tiers.

publié le 2 octobre 2023 à 09:09:29

Quelques jours avant, chacun des partis et regroupements membres de l’Union sacrée avait fait aussi solennellement le choix de Fatshi. Les cas du MLC de Jean-Pierre Bemba, l’UNC de Vital Kamerhe, l’AB de Sama Lukonde, l’AFDC-A de Modeste Bahati et autres.

Pour le Premier ministre, Sama Lukonde (membre du présidium), en choisissant d’accompagner Félix Tshisekedi à rempiler, les partenaires de l’Union sacrée se sont rangés du bon côté de l’histoire du pays. “Je voudrais ici vous rassurer, comme le slogan dit souvent que nous sommes bel et bien du bon côté de l’histoire. Dès ce jour, nous allons donner un signal tant au niveau national qu’international de notre unité, détermination et engagement face à ces élections du 20 décembre 2023”, a-t-il harangué.

Cependant, Christophe Mboso (président de l’Assemblée nationale) qui a assuré la présidence du congrès, a interpellé les sociétaires à mouiller le maillot non seulement pour la réélection du candidat désigné, mais surtout pour lui donner une majorité parlementaire écrasante. “Pendant la campagne, nous allons élire et battre campagne en invitant les autres compatriotes congolais, des autres circonscriptions et des autres provinces, à élire Fatshi béton pour lui donner une majorité écrasante”, a-t-il martelé.

Dans son adresse à la diaspora congolaise le 27 septembre dernier, à Bruxelles, Félix Tshisekedi avait réitéré son message de mobilisation pour défendre la souveraineté de la RDC. Il avait émis le souhait de briguer un deuxième mandat pour poursuivre le combat du développement pour lequel il a déjà posé les jalons.

Ainsi, conformément à la charte de l’Union sacrée, les partenaires s’abstiennent de toute initiative susceptible de compromettre la réalisation de la vision et de l’action de la haute autorité politique, qu’est Félix Tshisekedi. Celui-ci s’attend à défendre son fauteuil dans deux mois face aux challengers de taille, à l’instar de Moïse Katumbi, Martin Fayulu, Denis Mukwege, Adolphe Muzito, Delly Sesanga, Augustin Matata et Franck Diongo, tous de l’opposition. À côté de ce groupe, il y a également deux jeunes turcs qui se sont déjà prononcés, à savoir : Constant Mutamba de l’opposition républicaine et Rex Kazadi, candidat de la diaspora.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Politique

Augustin Kabuya poursuit les consultations des partis et regroupements politiques en vue d’identifier la majorité parlementaire qui conduira à la formation du gouvernement. Mardi, le secrétaire général du parti présidentiel a rencontré le regroupement Alternative chrétienne pour le Congo conduit par son leader, André Lite. La plateforme pèse 12 élus dont 4 nationaux.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.