Le Direct
Radio

Junior Kapinga décroche trois prix à la 10e édition du « FICKIN »

La 10e édition du Festival international de cinéma de Kinshasa (FICKIN) a décerné trois prix à Junior Kapinga. Il s’agit de la meilleure réalisation, du spécial Souku et de la révélation de l’année. La cérémonie de clôture de cette compétition a eu lieu à la Halle de la Gombe.

Par Saint Hervé M’Buy

FICKIN présente ses meilleurs cinéastes @Photo Droits tiers.

publié le 26 octobre 2023 à 11:06:24

C’est pour moi un honneur d’être le meilleur dans tous les trois meilleurs prix dans cette 10e édition du FICKIN 2023. Je suis vraiment très reconnaissant envers toute l’équipe qui m’a accompagnée durant cette belle compétition. En tout cas, j’ai une joie immense, a déclaré Junior Kapinga, le lauréat de ces trois prix grâce à son film intitulé « Atroce ».

Parmi les autres lauréats figurait Prospère Ntamba, acteur, auteur et réalisateur qui a décroché le trophée de meilleur acteur. « Je suis très heureux, parce que recevoir un trophée de meilleur acteur, c’est toujours un honneur. Surtout pour avoir joué et incarné le rôle. Je remercie plus la réalisatrice, Bénie Bokenga qui m’a fait confiance et m’a appelé pour ce rôle. Aujourd’hui, je suis heureux de savoir que je suis le meilleur acteur de cette édition du FICKIN. Le film s’intitule – Cris du silence, un film qui traite de la violence conjugale », a-t-il dit.

Parmi les lauréats de cette 10e édition du FICKIN figure aussi le meilleur prix de la compétition du film international. Il s’agit de Jean Baptiste de nationalité française dans le film « Tondex » et le film « Voyage », long métrage de Christophe Brayen. Et pour le prix de meilleur documentaire court métrage international, il a été décerné à Flavien Franche alors que le long métrage a été attribué à Blinda Thande pour le film « Afrique est le berceau de l’humanité ». Le meilleur prix de l’image (national) a été remporté par Jacques Mwindu ; le meilleur prix du film (national) a été décerné à Maenne Maïsha dans « Makila ». Quant au meilleur prix du jury, il a été décroché par Deve Diasilua dans son film « Fulu ».

– FICKIN, une tribune pour les passionnés du 7e art – .

« C’est avec un grand honneur que la 10e édition du Festival international de cinéma de Kinshasa s’achève. Nous clôturons cette grand-messe qui s’est tenue au cœur de Kinshasa, au cours de cette semaine, nous avons pu découvrir une programmation diversifiée qui nous a fait voyager aux quatre coins du monde. Et cela nous a permis de découvrir les nouveaux talents d’ici et d’ailleurs », a pour sa part déclaré le directeur du FICKIN. Et d’ajouter : « Nous avons eu également le plaisir de rencontrer les cinéastes et les professionnels du cinéma des quatre coins du monde, avec qui nous avons partagé notre passion du 7e art. Je tiens à remercier les différents cinéastes qui ont contribué à la réussite de cette 10e édition FiCKIN ».

Pour l’orateur, la particularité de ce FICKIN était d’initier des programmes parallèles, entre autres des rencontres entre les cinéastes et les animateurs de Maboké (théâtre populaire). De telles rencontres n’existaient pas auparavant. Elles ont permis à l’ensemble des acteurs du cinéma d’évoluer et de travailler pour des nouvelles synergies.

Dans le même registre, il faut compter aussi les rencontres entre les cinéastes et les acteurs de la mode. « Comme vous le savez, les jeunes ont les rêves, de voir émerger un Congo meilleur. Je suis très heureux de voir que vous avez répondu très nombreux toute cette semaine, pour voir ces jeunes qui veulent nous faire voir un autre Congo. Ces jeunes qui veulent reprendre la parole. Tout est bien qui finit bien. Je souhaite que la 11e édition puisse être encore plus grande que celle-ci », a déclaré Henri Kalama, directeur général de l’Académie des beaux-arts, un des parrains du festival.

Cette soirée de clôture a connu la projection du film intitulé « White material », un long métrage de 2 heures 15minutes du réalisateur français Claire Denis.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Politique

Augustin Kabuya poursuit les consultations des partis et regroupements politiques en vue d’identifier la majorité parlementaire qui conduira à la formation du gouvernement. Mardi, le secrétaire général du parti présidentiel a rencontré le regroupement Alternative chrétienne pour le Congo conduit par son leader, André Lite. La plateforme pèse 12 élus dont 4 nationaux.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.