Le Direct
Radio

Mbuji-Mayi, bras de fer entre la mairie et le gouvernorat

Les violons ne s’accordent pas entre la cheffe de l’exécutif provincial du Kasaï oriental et le maire de la ville de Mbuji-Mayi au sujet de la perception de la taxe dite de “reconstruction”.

Par Martin Tshimanga

La ville de Mbuji-Mayi, la capitale provinciale du Kasaï oriental @Photo Droits tiers.

publié le 23 septembre 2023 à 10:20:34

Depuis un certain temps, les chauffeurs décrient la perception d’une même taxe par deux services à savoir les agents de la mairie et ceux du gouvernorat. Cet embroglio a poussé la gouverneure intérimaire du Kasaï oriental, Julie Kalenga à suspendre la perception de cette taxe afin de mettre de l’ordre. Chaque taxi-moto payait 1500 fc.

La taxe de reconstruction avait été initiée par l’ex- gouverneur du Kasaï oriental, Patrick Kabeya Matshi Abidi, évincé quelques mois avant par l’Assemblé provinciale pour détournements de fonds publics.

Depuis, les contrôleurs de la mairie et ceux du gouvernorat se télescopent sur le terrain. Conséquence, un désordre sans précédent est observé sur la voie publique, jusqu’à accossionner de blessés parmi les chauffeurs. Malheureusement, chaque camp rejette la responsabilité sur l’autre.

A Ouragan, le maire de la ville, Jean-Marie Lutumba a indiqué, après avoir échangé vendredi 22 septembre avec le président de l’Assemblée provinciale, que la perception de cette taxe peut-être faite par les services du gouvernorat, mais il serait seulement judicieux que la part revenant à ville lui soit rétrocédée sans problème.

A cette question, Julie Kalenga a préféré garder silence. Ce qui fait penser à certains analystes que la province n’est pas bien gérée depuis l’avènement de Félix Tshisekedi à la tête du pays. La population observe impuissante à ce bras de fer même si elle espère que ce différend sera résolu rapidement.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Plus d’une trentaine d’acteurs des organisations de la société civile de la commune de Bumbu et des journalistes de Kinshasa renforcent leurs capacités sur les techniques de monitoring sur la situation des droits humains, rapportage, suivi et plaidoyer.


Sécurité

Les États-Unis ont annoncé l’extension à 15 jours de la trêve humanitaire « à laquelle se sont engagées les parties au conflit dans l’est de la République démocratique du Congo » et appellent tous les acteurs de la région à respecter cette trêve.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,840.00 CDF
1 Euro3,093.04 CDF
1 Yuan391.39 CDF
1 FCFA 4,70 CDF

Appel d'offres

Liste restreinte : Partenaire facilitateur pour appuyer la Coordination Générale du Projet STAR-Est de la RDC dans la réalisation des activités des THIMO


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.