Le Direct
Radio

Goma, Martin Widjilowu rassure les femmes de MUFFA de l’accompagnement du FPI

En séjour de travail à Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, le directeur général adjoint du FPI, Martin Widjilowu, a représenté le ministre de l’Industrie, Julien Paluku et le directeur général Bertin Mudimu au lancement des activités de la mutuelle financière des femmes africaines (MUFFA). Cette initiative visant à promouvoir l’épargne, à faciliter l’accès au crédit et à offrir d’autres produits financiers aux femmes à faibles revenus, a reçu un engagement ferme de l’appui du FPI. Martin Widjilowu a souligné que son entreprise est prête à offrir son soutien à cette initiative, en particulier en accordant des prêts à des taux avantageux pour les femmes du Nord-Kivu.

Le DGA du FPI, Martin Widjilowu à Goma lors du lancement des activités de la Mutuelle financière des femmes africaines ( MUFFA). @Photo FPI.

publié le 12 septembre 2023 à 04:10:00

” Soyez assurées que le FPI, que nous représentons ici, vous accompagnera toujours dans votre démarche”, a promis Widjilowu. Dans la foulée, il a rappelé que le FPI avait à cœur d’accompagner le développement social, notamment en soutenant des projets qui favorisent l’autonomisation des femmes et la croissance économique. Le directeur général adjoint a également souligné que le FPI, en plus de soutenir la MUFFA, était prêt à accompagner toutes les femmes désireuses d’obtenir des prêts pour réaliser leurs projets entrepreneuriaux.

Dans son discours, la présidente du Conseil d’administration de la MUFFA-Goma, Joséphine Sauda, a exprimé sa gratitude au FPI pour son engagement. Elle a assuré que cet appui est une aubaine d’autant plus que l’objectif de la MUFFA est de contribuer au bien-être social et économique des femmes, de leurs familles et de leur communauté. De plus, elle a précisé que la MUFFA s’efforçait de “favoriser le développement de la partie est du pays, qui a été marquée par des décennies de conflits armés”.

– Visite des usines et échanges avec les promoteurs –

Il est à noter qu’à Goma, le directeur général adjoint Martin Widjilowu a également visité certaines usines qui fonctionnent dans cette partie du pays et qui désirent l’accompagnement de cet établissement public. Il a, de ce fait, rencontré divers promoteurs et a inspecté plusieurs usines, dont certaines sont confrontées à des défis de sécurité.

Parmi les entreprises visitées, figure l’usine de cigarettes CTC, citée comme ayant besoin de financement pour étendre ses activités. De même, l’usine de production d’eau minérale Premidis, victime de pillages en raison de l’insécurité, devrait bénéficier d’un soutien pour sa relance. ” Cette usine qui a toujours été une fierté de Goma en termes de production d’eau minérale a malheureusement été pillée. L’insécurité qui règne dans cette partie du pays, a fait que l’usine soit dans la zone que le M23 contrôle. Aujourd’hui cette usine est dévastée “, a expliqué le directeur général adjoint du FPI.

Les établissements BANA-LU, désireux de créer une unité de production de préformes pour les bouteilles d’eau, ont également reçu l’attention de l’adjoint de Mudimu. Cette initiative pourrait contribuer à répondre à la demande croissante de préformes dans la région est de la RDC. Le promoteur de BACLINDA, quant à lui, souhaite développer la production de peinture. À en croire Martin Widjilowu, le FPI a déjà accordé un financement partiel à cette entreprise, et l’évaluation de la faisabilité du projet est en cours avant le déblocage du financement restant pour lancer l’usine.

– Conscientisation des agents pour la maximisation des recettes –

Avant de boucler sa visite de travail dans l’est du pays, le directeur général Martin Widjilowu a eu une séance d’échange avec le personnel du Fonds de promotion de l’industrie des provinces du Nord et Sud-Kivu. À cette occasion, il a exhorté les agents à accroître leur productivité pour répondre aux besoins croissants de l’industrie de production dans le pays. Widjilowu a partagé sa vision de développement industriel et a souligné l’importance de la sensibilisation à la collecte de la Taxe locale sur l’industrie pour financer ces initiatives.

Adressant un discours inspirant au personnel, le numéro deux du FPI a également insisté sur l’importance de travailler avec détermination et de se concentrer sur les objectifs de l’établissement public. Il a exhorté l’équipe à éviter les rumeurs et à se consacrer entièrement à la réalisation de ces objectifs. Le DGA a également rappelé que la création d’industries en RDC nécessitait des ressources financières, soulignant que les agents du FPI doivent travailler durement pour sensibiliser la société à la Taxe locale sur l’industrie.

FPI

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Plus d’une trentaine d’acteurs des organisations de la société civile de la commune de Bumbu et des journalistes de Kinshasa renforcent leurs capacités sur les techniques de monitoring sur la situation des droits humains, rapportage, suivi et plaidoyer.


Sécurité

Les États-Unis ont annoncé l’extension à 15 jours de la trêve humanitaire « à laquelle se sont engagées les parties au conflit dans l’est de la République démocratique du Congo » et appellent tous les acteurs de la région à respecter cette trêve.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,840.00 CDF
1 Euro3,093.04 CDF
1 Yuan391.39 CDF
1 FCFA 4,70 CDF

Appel d'offres

Liste restreinte : Partenaire facilitateur pour appuyer la Coordination Générale du Projet STAR-Est de la RDC dans la réalisation des activités des THIMO


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.