Le Direct
Radio

Variole du singe à Kinshasa : pas de panique, la maladie se soigne

La ville de Kinshasa a enregistré depuis mardi 22 août 2023 un cas de monkeypox ou variole du singe.

Par Lydie Matadi

Une Vue d’une symptômes de la variole de singe. @Photo Droits tiers.

publié le 24 août 2023 à 11:07:30

Selon les informations officielles, le cas serait venu de l’ex-province du Bandundu où l’épidémie de monkey pox sévit depuis quelques mois. Il s’avère donc obligatoire de prendre des mesures sanitaires pour éviter la propagation de cette maladie virale. Il s’agit notamment de la distanciation physique, l’hygiène des mains mais aussi la décontamination du milieu de vie des personnes touchées. Toutefois, il n’y a aucune inquiétude. “La maladie se soigne”.

– Le traitement –

A Kinshasa, un expert en santé publique a soutenu à Ouragan.cd que le traitement consiste d’abord à soigner les lésions de la peau causées par la maladie pour éviter la surcontamination. Des antihistaminiques peuvent être prescrits aux malades mais on parle aussi d’un produit antiviral spécifique. L’expert a recommandé à la population d’éviter des contacts avec les personnes malades, insistant “sur leur mise en quarantaine immédiate”. Le personnel soignant est appelé à utiliser des vêtements de protection pour éviter toute contamination.

Entre-temps, à Kinshasa, une commission de prise en charge a déjà été mise en place pour s’occuper des cas, selon qu’il s’agit de cas léger, modéré ou sévère. Le traitement est principalement symptomatique.

La personne touchée par la variole du singe présente plusieurs symptômes notamment des démangeaisons, des éruptions cutanées sous forme des bulles remplies de liquide, particulièrement sur le visage, les paumes des mains et plantes de pied mais aussi dans la bouche et la région génitale. Parmi les manifestations, il y a aussi la fièvre, des douleurs musculaires ainsi que la fatigue.

Selon le site gavi.org, l’épidémie de variole de singe touche plusieurs provinces de la RDC depuis 2022. Les derniers chiffres rapportés par la RDC et ses partenaires, notamment l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en 2023 certifient que plus de 2 300 cas suspects ont été recensés dans six provinces dont le Maï-Ndombe ( province la plus touchée) le Kasai et la Tshopo. Il existe deux vaccins pour adulte dans le cadre de la prévention contre cette maladie.

Nos tags

GUERRE
Ceni
Agression
Politique
Élection
Enrôlement
Culture
Économie

À la clôture de la semaine mondiale sur la résistance aux antimicrobiens, une centaine d’élèves du collège Saint-Benoît de la commune de Lemba, au nord-est de Kinshasa, ont été sensibilisés sur l’utilisation rationnelle des antimicrobiens.


Nation

Le président de la République, Félix Tshisekedi renouvelle sa confiance au secrétaire exécutif de la Cellule nationale des renseignements financiers (Cenaref) pour un nouveau mandat de six ans.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2626,00 CDF
1 Euro2866,65 CDF
1 Yuan364,06 CDF
1 FCFA4,37 CDF

Appel d'offres

Acquisition des équipements informatiques complémentaires et consommables informatiques


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.