Le Direct
Radio

L’Olympique de Mbuji-Mayi sacré champion du Kasaï oriental

Le Comité de normalisation de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) a tranché mardi en faveur de l’Olympique de Mbuji-Mayi, dans le litige qui l’opposait au FC Tshikas. L’équipe d’Herbert Tshibanda reprochait au comité d’organisation du championnat provincial du Kasaï oriental de lui avoir injustement privé son titre provincial.

Par Dan Kalala Kalambay

Les joueurs de l’Olympique de Mbuji-Mayi pendant la prise de photo traditionnelle avant un match au stade Tshikisha de Mbuji-Mayi @Photo Droits tiers.

publié le 6 juillet 2023 à 22:56:51

L’Olympique de Mbuji-Mayi a revendiqué et obtenu son sacre auprès de l’instance dirigeante du football national. Après examen minutieux du dossier, le CONOR a décidé de rétablir le club olympien dans ses droits. Conséquence, il a annulé dans toutes ses dispositions la décision de la Ligue de football de Mbuji-Mayi « LIFKOR » contenue dans sa lettre n”07/SP/LIFKOR/02212023 du 1er juin 2023, déclarant le FC Tshikas champion de la Lifkor.

L’instance fédérale a démontré clairement que l’arrêt définitif du match a été causé par l’agression de l’arbitre assistant 2 par un fanatique identifié, appartenant au FC Tshikas. Partant, l’évocation de l’Olympique de Mbuji-Mayi était fondée en ce que la Ligue de football de Mbuji-Mayi a fait mauvaise application de l’article 223 des RGS ainsi que 16 du règlement du championnat.

Déjà en première instance, la responsabilité du Fc Tshikas, comme auteur des faits qui ont conduit à l’arrêt définitif du match avait été établie par la Lifkor. Malheureusement, la ligue n’a pas pu tirer les conséquences de ce qui précède, et appliquer la sanction prévue par I’article 223 des RGS et le règlement du championnat, en y ajoutant les prévisions des articles 44 et 80 du code disciplinaire de la FECOFA tel que modifiés.

En rendant ainsi sa décision, le CONOR a infligé un forfait au Fc Tshikas, club reconnu coupable d’agression de l’arbitre assistant 2, à la base l’arrêt définitif de la rencontre. La décision met fin à l’injustice subie par l’Olympique de Mbuji-Mayi de la part du comité d’organisation du championnat provincial de football du Kasaï oriental. Et pourtant, lors de la finale ayant opposé les deux équipes le 31 mai 2023 au stade Tshikisha dans la commune de Kanshi à Mbuji-Mayi, l’Olympique de Mbuji-Mayi menait son adversaire du jour par 1-0, (but marqué par l’attaquant Mulumba Kanyonga à la 68e minute) quand le match s’est brutalement arrêté.

Mauvais perdants, les joueurs et fanatiques enragés du Fc Tshikas n’avaient pas digéré la défaite qui s’est profilée. Ils ont d’abord refusé le but validé par l’arbitre central du match Honoré Kabila. Puis, ils ont mis la main sur les officiels, poussant les éléments de la police à user des gaz lacrymogènes pour les disperser et rétablir ainsi l’ordre public troublé.

Nos tags

GUERRE
Ceni
Agression
Politique
Élection
Enrôlement
Culture
Économie

À la clôture de la semaine mondiale sur la résistance aux antimicrobiens, une centaine d’élèves du collège Saint-Benoît de la commune de Lemba, au nord-est de Kinshasa, ont été sensibilisés sur l’utilisation rationnelle des antimicrobiens.


Nation

Le président de la République, Félix Tshisekedi renouvelle sa confiance au secrétaire exécutif de la Cellule nationale des renseignements financiers (Cenaref) pour un nouveau mandat de six ans.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2626,00 CDF
1 Euro2866,65 CDF
1 Yuan364,06 CDF
1 FCFA4,37 CDF

Appel d'offres

Acquisition des équipements informatiques complémentaires et consommables informatiques


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.