Le Direct
Radio

L’ACP rouvre ses portes à Bruxelles

La renaissance du média public écrit marque les esprits. Grâce à l’esprit innovant de son nouveau manager Bienvenu-Marie Bakumanya, l’Agence congolaise de presse (ACP) a désormais un bureau de liaison à Bruxelles, en Belgique. Après une longue léthargie, le vent du changement souffle fort dans cette entreprise médiatique. Aux réformes, il faut ajouter une nouvelle organisation des services et surtout de nouveaux produits comme la vidéo et la photo qui sont prisées aujourd’hui par plusieurs médias.

Par Alexis Emba

Le directeur général de l’Agence congolaise de presse (ACP), Bienvenu-Marie Bakumanya pose à côté de la plaque estampillée ACP Bureau-Europe à Bruxelles. @Photo Droits tiers.

publié le 8 juin 2023 à 21:49:00

Elle renaît de ses cendres. Disparue sur la scène depuis plusieurs années, l’ACP étend désormais ses tentacules à l’international. Bruxelles, la métropole belge, abrite le premier bureau de l’ACP à l’étranger de l’ère Baku. Tout un symbole.

La cérémonie a été présidée par le directeur de cabinet du ministre de la Communication et médias, Nicolas Liyanza, le jeudi 8 juin à Bruxelles, en présence de plusieurs personnalités tant politiques que des médias. Le représentant du ministre Muyaya a félicité la direction générale de l’ACP pour l’initiative prise et assuré la disponibilité de son ministère. “Au nom du ministre de la Communication et média de la République démocratique du Congo, ministre de tutelle, que je représente ici, je tiens à féliciter les responsables de l’ACP pour cette initiative louable d’ouvrir à Bruxelles un bureau de liaison”, a déclaré M. Liyanza. Il a expliqué que sa présence à cette cérémonie est “la preuve que le ministère de tutelle soutient les efforts des entreprises et établissements publics sous sa tutelle, pour le rayonnement de la République démocratique du Congo”.

Me Lianza a, par ailleurs, rappelé que l’agence nationale, qui constitue “un élément important pour la préservation de la cohésion nationale et la politique étrangère de la RDC”, a toujours bénéficié de l’accompagnement du ministère de tutelle. “Ce fut le cas, lorsqu’en 1969, voulant se déployer à l’extérieur, l’ACP ouvrit son premier bureau à Bruxelles, en Belgique. Ce fut également le cas par la suite, durant les années 1970, quand l’ACP, devenue Agence Zaïre Presse (AZAP), décida d’être présente à Paris, en France, et à Pékin, en Chine”, a précisé le directeur du cabinet de Patrick Muyaya, avant d’assurer qu’il en sera de même pour ce bureau de liaison que l’ACP ouvre à Bruxelles, capitale de l’Union européenne, après plusieurs années d’absence.

Un pas vers la réouverture de sa représentation

Pour sa part, le directeur général de l’ACP, Bienvenu-Marie Bakumanya, a justifié l’installation d’un bureau de liaison à Bruxelles, vingt-sept ans après la fermeture de sa représentation. “L’ouverture de notre Bureau de liaison à Bruxelles marque le premier pas vers le retour d’un véritable bureau de représentation, qui relève de la volonté du président de la République et de la compétence du gouvernement de la République”.

M. Bakumanya a, en outre, souligné que le bureau avait connu des difficultés de fonctionnement après la débâcle politique et socioéconomique du pays. Toutefois, a-t-il reconnu, la représentation européenne de l’AZAP, devenue ACP, a travaillé à la grande satisfaction de l’État congolais, qui en avait fait un précieux outil de sa diplomatie, comblant ainsi dans certains coins du monde, le déficit en communication dont pouvait souffrir la nation.

S’il pense que l’Agence ne draine pas de bénéfices dans les caisses de l’État, mais, a-t-il souligné, “elle exporte une marchandise très délicate : l’information. En d’autres termes, précise-t-il, ce qui n’est pas réalisé sous forme de bénéfices, en espèces sonnantes et trébuchantes, se trouve largement compensé par une rentabilité politique et diplomatique indiscutable, aussi bien à l’intérieur du pays qu’en dehors des frontières nationales”.

D’après lui, l’ouverture de ce bureau “est un pas important qui mérite d’être soutenu et encouragé, eu égard à la position stratégique de la capitale belge, siège de l’Union européenne et de l’OTAN, et dont le pays héberge une grande communauté congolaise qui a besoin de connaître les réalités vraies de la RDC, mais aussi pour la communauté internationale dont Bruxelles constitue une des plaques tournantes de la diplomatie internationale.”

Le DG de l’ACP a, par ailleurs, rappelé l’importance du partenariat conclu avec l’agence Belga, en avril 2023, et portant sur l’échange des contenus en vue d’enrichir le produit offert aux abonnés. Le directeur général de l’ACP a, enfin, relevé la synergie qui s’installe entre l’Agence congolaise de presse et la Radiotélévision nationale congolaise, la RTNC, dont le PCA, M. Floribert Lubota Ngwangu, et la directrice générale, Mme Sylvie Elenge Nyembo, ont été présents à la cérémonie.

L’ACP s’est investie dans la production photo et la vidéo, a-t-il fait savoir. Le temps fort de la cérémonie a été le dévoilement de la plaque, avec la mention “Agence congolaise de Presse – bureau Europe” avant la visite des installations par les personnalités parmi lesquelles le rédacteur en chef et le News manager de Belga, M. Hans Vandensriessche et Mme Aurore Mudiayi Bukasa, l’attaché de presse de l’ambassade de la RDC au Benelux et à l’Union européenne, David Putu Kabamba, la représentante de l’Ogefrem, Mme Lunienne Bansenga Konyi ainsi que le directeur du bureau de liaison de l’ACP à Bruxelles, Roger Mazanza Kindulu.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Plus d’une trentaine d’acteurs des organisations de la société civile de la commune de Bumbu et des journalistes de Kinshasa renforcent leurs capacités sur les techniques de monitoring sur la situation des droits humains, rapportage, suivi et plaidoyer.


Sécurité

Les États-Unis ont annoncé l’extension à 15 jours de la trêve humanitaire « à laquelle se sont engagées les parties au conflit dans l’est de la République démocratique du Congo » et appellent tous les acteurs de la région à respecter cette trêve.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,840.00 CDF
1 Euro3,093.04 CDF
1 Yuan391.39 CDF
1 FCFA 4,70 CDF

Appel d'offres

Liste restreinte : Partenaire facilitateur pour appuyer la Coordination Générale du Projet STAR-Est de la RDC dans la réalisation des activités des THIMO


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.