Le Direct
Radio

“L’UDPS entretient-elle une milice ?”, se demande l’Église catholique

Les images des civils armés, tirant sur les manifestants samedi dernier, ont écœuré les prélats catholiques. Ce lundi devant la presse, la CENCO a déploré qu’il y a eu une répression ignoble et sauvage infligée aux participants à la marche, y compris aux mineurs.

Par Patrick Mputu

Vue d’un manifestant avec une machette en main samedi lors de la marche de l’opposition @Photo Droits tiers.

publié le 23 mai 2023 à 05:20:00

Monseigneur Donatien N’shole a affirmé que certains éléments de la police étaient porteurs des outils de violence qu’ils échangeaient avec des individus en tenue civile. Parmi ceux-ci, a-t-il ajouté, portaient le dorsal B.S.U (Brigade spéciale de l’UDPS) de la “Force du progrès”, une structure appartenant au parti présidentiel.

Par conséquent, les évêques catholiques se demandent si cette brigade spéciale n’est pas une milice officiellement entretenue ? “Ils n’ont pas hésité (les membres de cette brigade) de tirer à balles réelles, visant même le véhicule d’un leader politique”, ont-ils fait allusion à la jeep de Moïse Katumbi sans le citer.

Donatien N’shole, le secrétaire général de la CENCO ,a rappelé que la décision du gouverneur d’imposer l’itinéraire aux opposants et autoriser la marche des jeunes du parti présidentiel frise une provocation. D’après lui, imposer à l’opposition un nouvel itinéraire était de nature à perturber la planification des organisateurs de la manifestation.

S’agissant de la marche des jeunes de l’UDPS, le prélat catholique a fait remarquer que beaucoup de manifestants ont marché avec les armes blanches (machettes, bâtons, pierres et autres) au vu et au su de la police sans être interpelés.

La CENCO condamne avec la dernière énergie toutes ces monstruosités décrites ainsi que la violence qui s’en est suivie, d’où qu’elle vienne. Des autorités, les évêques catholiques attendent des actions concrètes, au-delà des promesses médiatiques d’enquêtes et de justice qui demeurent souvent sans suite.

Nous avons grandement besoin des forces de l’ordre au front pour sécuriser le pays et non pour brimer la population dans les villes, préviennent-ils avant d’insister que des malfrats facilement identifiables, doivent être mis hors d’état de nuire.

Nos tags

Sit-in Opposition
Marche
GUERRE
Ceni
Agression
Politique
Élection
Enrôlement

A Kinshasa, la station de traitement d’eau de la Lukunga fonctionnera bientôt à pleine capacité. Un accord a été signé lundi 29 mai 2023 entre la Régie de distribution d’eau (Regideso) et l’entreprise chinoise China communications construction company (CCCC) pour la réhabilitation et l’extension de cette usine.


Politique

L’avant-projet de loi sur la répartition des sièges est en voie d’être débattu au Parlement. Le document attribué à la CENI circule sur les réseaux sociaux et reprend les nombres d’enrôlés et de sièges obtenus dans chaque circonscription électorale après les opérations d’enrôlement des populations.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,268.00 CDF
1 Euro2,483.55 CDF
1 Yuan328.19 CDF
1 FCFA3.81 CDF

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.