Le Direct
Radio

Face à l’insécurité alimentaire, la Russie prête à aider la RDC

La Russie est prête à aider la République démocratique du Congo (RDC) dans les domaines agro-industriels en vue de lutter contre la crise alimentaire à travers notamment l’import et export des produits alimentaires de première nécessité. “Le vice-président de l’association russe des petites et moyennes entreprises” Opora Russia, Dunaev Nicolay Ilgizarovich, l’a déclaré lors d’une rencontre avec la presse congolaise à l’ambassade de Russie à Kinshasa.

Par Alexis Emba

Les délégués de l’association des petites et moyennes entreprises russes en séjour à Kinshasa @Photo Ouragan.cd.

publié le 6 mai 2023 à 18:52:50

Nous sommes venus présenter aux autorités congolaises des projets concernant différents secteurs dans lesquels nous pouvons apporter notre aide afin de lutter contre l’insécurité alimentaire. Nous nous basons dans les domaines de l’importation de différents produits tels que les céréales, la santé animale par l’importation des vaccins ainsi que des tests pour connaitre les souches et lutter contre les différentes épizooties qui déciment les bêtes en Afrique. L’indépendance alimentaire est vraiment essentielle pour le développement d’un pays et la RDC est un grand pays qui regorge de centaines d’hectares de terre arable, a dit le chef de la délégation, soulignant qu’un accent particulier est mis dans les domaines de l’élevage , de l’agriculture et aussi des finances. D’après Dunaev Nikolay, l’association russe compte mettre des vaccins pour les animaux de ferme afin de lutter contre les maladies bovines dans le but de les préserver pour une meilleure production.

“A ce jour, nous disposons beaucoup de vaccins et nos médecins peuvent produire des vaccins propres aux animaux de la RDC”, a assuré le chef de la délégation qui était accompagné de sept membres . Dans le secteur des finances, a-t-il dit, le groupe “Opora Russia” propose d’établir des échanges plus sécurisés et indépendants avec la RDC. “Nous sommes disposés à établir un système fiable des finances pour un paiement sécurisé et indépendant en vue d’éviter la non-double imposition et de booster les questions d’investissement surtout dans le domaine commercial”, a laissé entendre Dunaev. avant de souligner la possibilité d’installer un système de contrôle à distance pour mettre fin à la fraude financière et fiscale.

Il a ajouté que sa structure étant exportatrice dans plus d’une vingtaine des pays africains, reste déterminée à mettre les bouchées double pour privilégier les intérêts de la transition économique et mettre en vigueur la sécurité financière entre les deux nations.

Dunaev Nikolay a également exprimé la disponibilité d’accompagner la RDC dans son combat contre la crise de maïs par la mise en œuvre des stratégies capables d’en finir avec l’exode rurale qui demeure un fléau.

La partie russe a promis de tout mettre en œuvre pour appuyer la RDC dans ses efforts visant la revanche du sol sur le sous-sol en soutenant les projets à caractère agricole.

Un forum économique annoncé en juillet

Le chef de la délégation a annoncé la tenue au mois de juillet prochain du Forum économique dans la ville de Saint-Petersburg, en Russie. “Nous avons mis à profit notre séjour pour évoquer ce grand rendez-vous économique en multipliant des contacts avec les différentes autorités et les opérateurs économiques pour la réussite de la participation de la RDC”, a dit Dunaev Nikolay.

Et d’ajouter : « au cours de ce forum, nous allons traiter les questions liées au rétablissement de la connexion financière entre les banques congolaise et russe, l’exportation par la RDC des produits alimentaires de première nécessité et l’importation des produits russes à un prix abordable. Nous allons également tabler sur la question de la formation de toutes les catégories des personnes et précisément des techniciens pour l’usage rationnel des machines efficaces afin de favoriser l’entrepreneuriat de la jeunesse car le sol congolais demeure riche et fertile ».

Les délégués de l’association russe des petites et moyennes entreprises “Opora Russia” ont poursuivi leurs rencontres avec les différents ministres sectoriels, les organisations patronales des opérateurs économiques (FEC, ANAPI) afin de s’imprégner réellement du déroulement de l’appareil économique de la RDC.

Nos tags

Sit-in Opposition
Marche
GUERRE
Ceni
Agression
Politique
Élection
Enrôlement

A Kinshasa, la station de traitement d’eau de la Lukunga fonctionnera bientôt à pleine capacité. Un accord a été signé lundi 29 mai 2023 entre la Régie de distribution d’eau (Regideso) et l’entreprise chinoise China communications construction company (CCCC) pour la réhabilitation et l’extension de cette usine.


GUERRE

Sa détermination à dénoncer l’axe du mal incarné par le président Paul Kagame du Rwanda est le principal atout du ralentissement du projet millénaire de balkanisation du Congo-Zaïre. L’ancien opposant congolais qui a accédé au pouvoir à l’issue des élections de décembre 2018 a pris son temps pour côtoyer le Rwanda, comprendre les enjeux économiques derrière la succession des guerres contre son pays et mesurer la portée internationale de la crise. Depuis quelques mois, les fronts militaires ne bouillonnent plus comme il y a une année.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,268.00 CDF
1 Euro2,483.55 CDF
1 Yuan328.19 CDF
1 FCFA3.81 CDF

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.