Le Direct
Radio

Des parties prenantes poussent pour la promulgation de la loi sur l’exemption de frais de justice

 

Des acteurs judiciaires, des activistes de la société civile ainsi que des journalistes ont proposé des actions et stratégies à mener pour faire promulguer la loi sur l’exemption des frais de justice en faveur des victimes de violences sexuelles en République démocratique du Congo (RDC).

Par Alexis Emba

Les parties prenantes du projet Canada monde lors d’un atelier à Kinshasa @Photo Ouragan.

publié le 26 mai 2023 à 19:24:31

Au cours d’un atelier organisé vendredi à Kinshasa, par l’ONG “Journalistes des droits humains (JDH-JHR/RDC)”, en collaboration avec l’Union congolaise des femmes de médias (UCOFEM), les parties prenantes ont proposé des actions pour pousser les décideurs à accélérer le processus d’adoption de la loi au niveau du Sénat et de sa promulgation par le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi.

Après la présentation du contenu de la version du texte adopté à la Chambre basse, les participants ont dégagé certaines stratégies et actions à mener pour atteindre l’objectif. Il s’agit notamment de la tenue d’une table ronde avec les différentes parties prenantes (sénateurs, ministres sectoriels, coordonnatrice de la lutte contre les violences faites à la femme, la jeunesse et la traite des personnes, médias, OSC), de l’organisation d’une marche de sensibilisation pour faire connaître cette loi ainsi que sa médiatisation à outrance.

Concernant sa vulgarisation après promulgation, les participants ont suggéré l’organisation des ateliers de sensibilisation, la traduction de la loi en quatre langues nationales, l’élaboration et la publication du répertoire des frais de justice exemptés, l’usage des médias sociaux pour mobilisation de la grande masse, la production quantitative des outils de communication, la production d’un spot publicitaire sur le contenu de ce texte, la tenue des activités de masse (universites, marchés, écoles, églises), la table ronde avec les acteurs judiciaires (juges, magistrats, avocats, officiers de police judiciaire). Le gestionnaire principal de l’ONG de droit canadien, Prince Murhula, a remercié les participants pour le travail de qualité réalisé en peu de temps, tout en saluant la participation active de tout un chacun.

Interrogés par Ouragan.cd, lNathalie Yoka, chargée de programme au sein du Réseau genre et droits des femmes (GEDROFE), a assuré l’implication de la société civile pour faire aboutir cette loi, c’est-à-dire sa promulgation. Le chargé de programme de l’ONG “Coalition des femmes pour la paix et le développement” (CFPD), Serge Ndongo, a, pour sa part, exprimé sa satisfaction quant à l’adoption par la Chambre basse du Parlement de cette loi sur l’exemption des frais de justice en faveur des victimes de violences sexuelles et son renvoi au Sénat pour une seconde lecture.
“C’est une victoire pour nous la société civile de voir cette loi être adoptée car elle vient lutter contre les violences sexuelles. Son contenu est apprécié parce que le texte exempte les victimes de violences sexuelles des frais de justice”, a expliqué Serge Ndongo.

Axée sur la présentation de la version adoptée de la loi d’exemption des frais de justice aux victimes de violences sexuelles, cette activité s’est inscrite dans le cadre de la mise en oeuvre de l’objectif de JDH-JHR/RDC, qui consiste à impliquer les parties prenantes au projet pour la promotion, la défense et la protection des droits des femmes et filles.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La cheffe de la Monusco a prévenu mardi le Conseil de sécurité de l’ONU sur le risque d’une extension du conflit à l’échelle régionale si les efforts diplomatiques en cours visant à apaiser les tensions et à trouver des solutions politiques durables aux problèmes qui opposent la RDC et le Rwanda, échouent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.