Le Direct
Radio

REPACAV : le plan de suivi des engagements de financement du PEV élaboré

Le Réseau des parlementaires congolais pour l’appui à la vaccination se redynamise. La structure pilotée par la députée Henriette Wamu a élaboré un plan de suivi des engagements pour le financement du Programme élargi de vaccination (PEV). Lors d’un atelier de redynamisation organisé par le REPACAV la semaine dernière à Kisantu au Kongo central, toutes les questions ont été abordées. Et même, les forces et faiblesses de l’actuel leadership ont été évaluées.

Par Dan Kalala Kalambay

La député nationale Henriette Wamu, présidente du REPACAV lors de l’atelier sur l’élaboration du plan de financement du Programme élargi de vaccination à Kisantu au Kongo-central @Photo Droits tiers.

publié le 9 avril 2023 à 14:59:04

En sa qualité de présidente actuelle du REPACAV, Henriette Wamu a exhorté les membres de son réseau à mener avec plus d’efficacité et d’efficience, les missions de plaidoyer en faveur du financement durable de la vaccination en RDC et de bien remplir les engagements pris dans ce sens.

Comme vous le savez, le REPACAV est un outil de plaidoyer politique qui a été initié et mis en place au sein de l’Assemblée nationale pour faire avancer les questions de financement durable et de l’appropriation de la vaccination de routine dans notre pays.

A cet effet, la présidente de l’Alliance pour le progrès du Congo (APC) a rappelé que le REPACAV est un outil de communication politique au service des millions d’enfants congolais bénéficiaires des vaccins essentiels dès leur naissance jusqu’à leur croissance. Autrement dit, les enfants de 0 à 5 ans sont pris en charge par le Programme élargi de vaccination (PEV).

Henriette Wamu et son prédécesseur initiateur du REPACAV, Grégoire Lusenge Kakula, ont présenté un guide qui retrace l’aperçu historique de leur structure après analyse du thème principal de l’atelier. Le document reprend aussi les activités réalisées et les résultats obtenus par le réseau.

Étant donné qu’aujourd’hui, le REPACAV est une structure permanente de l’Assemblée nationale, mon prédécesseur et moi-même avons jugé utile de produire une seule présentation qui montre l’évolution du REPACAV de sa création à la 1ère législature jusqu’à ce jour, a laissé entendre Henriette Wamu.

Par ailleurs, l’élue de la FUNA a démontré qu’en dépit du caractère mouvant de ses animateurs qui est tributaire des résultats des élections législatives, le REPACAV reste une structure qui s’inscrit dans la continuité des actions au sein de l’Assemblée nationale.

Wamu espère désormais que le REPACAV bénéficie d’un souffle nouveau pour mener avec plus d’efficacité et d’efficience, ses missions de plaidoyer en faveur du financement durable de la vaccination en RDC.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La Première ministre Judith Suminwa a exprimé vendredi son ferme engagement à faire exécuter le programme d’actions du gouvernement calqué sur les six engagements du président de la République repris dans son son discours d’investiture, après sa réélection pour un second quinquennat.


Nation

Lors de la première réunion du gouvernement Suminwa vendredi à la Cité de l’Union africaine à Kinshasa, le président de la République, Félix Tshisekedi, a invité les nouveaux ministres à se mettre résolument au travail pour répondre aux attentes du peuple congolais.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,803.00 CDF
1 Euro3,044.90 CDF
1 Yuan384,59 CDF
1 FCFA 4,64 15686 CDF

Appel d'offres

Sélection des fournisseurs des équipements médicaux en faveur des projets du FCP III – Phase transitoire en Ituri et au Sud Kivu


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.