Le Direct
Radio

Sur France 24, Tobie Kayumbi rassure que Tshisekedi va rempiler en 2023

“Le président Tshisekedi sera réélu”. Le message tranchant de l’ingénieur Tobie Kayumbi lors de son passage à l’émission Le Débat sur France 24.

Par Patrick Mputu

Cadre de l’Union sacrée, l’ingénieur Tobie Kayumbi est le directeur de cabinet adjoint au ministère congolais des Infrastructures @Photo Droits tiers.

publié le 6 février 2023 à 09:35:23

Au-delà de cette assurance, le directeur de cabinet adjoint au ministère des Infrastructures a souligné que le président-candidat de la RDC tient à l’organisation des élections libres, transparentes et démocratiques.

[…] Pour l’instant, nous nous penchons tous là-dessus. 2023 est l’année des élections et je crois fermement que nous allons passer par ces élections et nous allons les gagner et le président Tshisekedi sera élu massivement, a-t-il déclaré.

S’agissant des élections locales qui seront organisées pour la première fois en RDC, M. Kayumbi annonce que toutes les batteries sont déjà en marche pour réussir ce challenge et tout a été mis en place. De plus, a-t-il ajouté, l’exécutif national a commencé à préparer ces élections au niveau de la base, depuis l’accession de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême (4 ans déjà).

Avec la visite du pape en RDC, le membre de l’Union sacrée espère que l’Église catholique, faisant partie de la société civile, restera dans son rôle de témoin lors des prochaines élections, comme dans ses habitudes.

Le rôle qu’ils jouent en tant que confession religieuse, compte beaucoup dans le processus de contrôle et la garantie d’avoir des élections libres, transparentes et démocratiques. Désormais de notre côté, le président Tshisekedi, en tant que garant du bon fonctionnement de toutes les agences gouvernementales, a décidé d’accompagner ces élections et de permettre à la CENI de les organiser dans les délais et de manière pacifique sur le territoire national, a-t-il fixé l’opinion.

A la question lui posée sur l’homosexualité dans le monde, l’ingénieur Kayumbi pense que cela dépend des croyances de différentes nations et de différentes religions. Mais pour le Congo-Kinshasa, explique-t-il, ce sujet n’est pas très important car il y a d’autres priorités.

D’après M. Kayumbi, les priorités des Congolais actuellement concernent la sécurité, les élections et le développement économique.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.