Le Direct
Radio

La DMCU-AE appelle les Congolais à l’unité pour défendre la patrie

La situation sécuritaire dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) est volatile. Des combats intenses ont été observés ces derniers jours entre les forces loyalistes et le groupe terroriste M23 soutenu par le Rwanda. La Dynamique des mouvements citoyens unis contre l’agression étrangère (DMCU-AE) appelle les Congolais à l’unité pour défendre la patrie.

Par Alexis Emba

Les forces loyalistes au front pour combattre les groupes armés qui écument dans la partie est du pays @Photo Droits tiers.

publié le 5 février 2023 à 13:55:00

“Les Congolais doivent se dresser comme un bouclier pour défendre la patrie face à l’agression étrangère soutenue par le Rwanda”, peut-on lire dans un communiqué parvenu dimanche à Ouragan.cd. Les signataires de ce texte fustigent les négociations de Bujumbura convoquées par les dirigeants de la Communauté de l’Afrique de l’est (EAC) auxquelles a pris part le chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi. Pour les militants pro-démocratie, le président de la République démocratique du Congo doit s’abstenir de participer à toutes formes de négociations tant que les feuilles de route des processus de paix de Luanda et Nairobi n’ont pas été respectées par les groupes armés dont les terroristes du M23.

Par ailleurs, la DMCU-AE attire l’attention de la population congolaise sur le danger de narratif “mensonger” distillé par Paul Kagame et ses partisans consistant à manipuler l’opinion internationale en tentant de nous faire passer pour des bourreaux du génocide ; de même que la menace des FDLR pour justifier les incursions militaires sur le territoire congolais alors que cette faction n’est plus opérationnelle et ne constitue guère une menace pour le Rwanda. Face aux atrocités commises dans l’est, cette plateforme des mouvements citoyens réitère sa position de voir ériger en RDC une justice transitionnelle afin d’obtenir justice et réparation en faveur des victimes des violences dues à l’insécurité depuis près de trois décennies dans l’est du pays.

Les signataires de ce document sont Lucha, Filimbi, Mouvement des consommateurs lésés, On n’a que le Congo, Urgences panafricanistes, Mouvement justice en action, Les Indignés, Ligue justiciers/RDC, MCCP. Les chefs d’État de l’EAC s’étaient réunis à Bujumbura, au Burundi, après la recrudescence des violences observées ces derniers jours dans l’est de la RDC. Ils ont appelé à un “cessez-le-feu immédiat” et le retrait de tous les groupes armés y compris les étrangers.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.