Le Direct
Radio

Finances, l’État veut élever des sociétés d’import-export en opérateurs économiques agréés

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi Kadima Nzuji, prendra incessamment un arrêté fixant les critères d’obtention et les griefs susceptibles d’entraîner le retrait du statut d’opérateur économique agréé aux entreprises installées en RDC et opérant dans le secteur d’import-export.

Par Pold Levi Maweja

Le ministre des finances, Nicolas Kazadi @Photo Droits tiers.

publié le 21 février 2023 à 05:05:00

Pour ce faire, le Code des douanes, en fait, l’ordonnance-loi n°10/002 du 20 août 2010 a déjà été enrichi d’un article nouveau, le 109 bis devant avoir effet dès le 1er janvier 2023. Cet article stipule que, “la douane accorde le statut d’opérateur économique agréé aux sociétés établies sur le territoire national exerçant des activités industrielles, commerciales et de services, liées au commerce international, tant à l’importation qu’à l’exportation”.

Selon des experts de la Direction générale des douanes et accises (DGDA), une entreprise élevée en opérateur économique agréé bénéficiera, entre autres, de la réduction du nombre de contrôles douaniers physiques, de la simplification des démarches auprès des douanes au niveau des autorisations douanières ou encore du traitement privilégié et accès prioritaire aux autorisations et procédures de dédouanement ainsi que le traitement accéléré des demandes. Dans les pays de l’Union européenne, l’opérateur économique agréé a même le loisir d’opérer un choix du lieu de contrôle de ses activités. Dans l’environnement congolais, une telle disposition n’irait pas sans susciter de fortes présomptions de dol. L’arrêté du ministre des Finances, Nicolas Kazadi, devrait faire la lumière quant à ce.

Avantages fiscaux

L’opérateur économique agréé jouira notamment de la rationalisation des coûts liés au dédouanement. Il est aussi dispensé de la garantie financière couvrant le paiement de la TVA et des droits de douane pour les régimes économiques. La certification d’opérateur économique agréé est, en pratique, un gage de qualité et de sécurité permettant aux opérateurs d’offrir une réelle valeur ajoutée à leurs partenaires.

Elle participe au renforcement de la notoriété de l’entreprise.

L’entreprise sous statut d’opérateur économique agréé s’auto-évalue afin de se prémunir des potentiels risques et menaces encourus par son activité et prend toutes les mesures qu’elle estime nécessaires. Au-delà des avantages octroyés par les douanes, les entreprises peuvent utiliser la certification d’opérateur économique agréé comme un vecteur de transformation de leurs fonctions sûreté-sécurité et douane.
De toutes les régies financières, seule la DGDA n’a pas connu une augmentation considérable des prévisions des recettes pour l’exercice 2023 par rapport à 2022. La DGI enregistre une hausse de 80%, la DGRAD près de 20% alors que le service des douanes est à moins de 5%, plus précisément 4,4%, soit 2,4 milliards US$. Pour la DGDA, cette contre-performance est la conséquence de trop plein d’exonérations accordées par des décideurs politiques estimées à fin juin 2022, à 1181,3 milliards de francs, environ 570 millions de dollars. Par ailleurs, 20 % de prévisions des recettes de la douane sont attendues de la TVA, soit 2.568,9 milliards de FC. Mais les deux décrets du 1er ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, rendus publics fin octobre 2023 et portant exonération sur un chapelet des produits de grande consommation ne sont guère de nature à encourager la DGDA à atteindre ses assignations.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

L’Observatoire de la liberté de la presse en Afrique (OLPA), a condamné avec véhémence les actes d’intimidation contre une responsable d’un média basé à Goma, capitale du Nord-Kivu, de la part des individus arborant la tenue de la Direction générale des migrations (DGM).


Économie

La Cellule nationale des renseignements financiers (Cenaref) a sensibilisé les magistrats civils et militaires ainsi que les avocats dans la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,805.00 CDF
1 Euro3,005.84 CDF
1 Yuan386.34 CDF
1 FCFA 4,63 64437 CDF

Appel d'offres

Consultant (firme) pour l’élaboration de l’EIES relative aux travaux prioritaires d’amélioration du système d’alimentation en eau potable de la ville de Kananga


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.