Le Direct
Radio

Des chefs religieux dont l’artiste Dakumuda adhèrent au BUREC de Paluku

Il s’agit de la crème dans le domaine religieux qui a décidé de grossir les rangs de BUREC. Aucune catégorie de la société n’échappe au parti de Julien Paluku. Quelques chefs religieux ont adhéré vendredi au Bloc uni pour la renaissance et l’émergence du Congo (BUREC).

Par Patrick Mputu

publié le 4 février 2023 à 17:18:11

Des échanges houleux entre Paluku et les hommes de Dieu ont précédé la cérémonie d’adhesion. L’archevêque Jérémie Ndjondo, représentant légal des Églises missionnaires Sion et le pasteur Christian Dakumuda, président de la Fédération des églises du Christ se sont officiellement engagés en politique aux côtés de Paluku.

En dehors de ces deux personnalités religieuses, d’autres hommes de Dieu et leurs collaborateurs se sont également soumis au même exercice. A dix (10) mois des joutes électorales, le leadership de l’actuel ministre de l’Industrie continue à percer la société congolaise, de manière fulgurante.

La moisson sera abondante, comme les proclamateurs de l’Évangile ont rassuré à leur autorité morale. Dans le cadre de la révolution évangélique, ces leaders d’opinion ont promis de sensibiliser et conscientiser leurs fidèles et la population d’adhérer massivement au BUREC.

C. Dakumuda et J. Ndjondjo ont qualifié d’historique leur adhésion au sein de l’organisation politique de celui qui, selon eux, incarne un bel avenir politique.

Certes, ils s’en réjouissent mais ils sont d’abord missionnés pour relayer l’idéologie de leur formation politique à la base afin de bien affronter le rendez-vous de décembre prochain.

Ces hommes de Dieu se lancent ainsi dans l’arène pour faire triompher le candidat BUREC à la présidentielle de décembre 2023, à savoir le président Félix Tshisekedi. Deuxièmement, ils ont promis de se battre pour que le parti ait beaucoup plus d’élus aux législatives nationales et provinciales.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Les femmes politiques, futures candidates aux élections de 2023, ont été édifiées sur les stratégies pour se faire élire en décembre prochain. Elles ont participé à un atelier de réseautage organisé samedi 18 mars sous le thème : “les stratégies pour gagner les élections” par Journalistes de droits humains (JDH-JHR/RDC), en collaboration avec l’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM). Les travaux s’inscrivaient dans le cadre du projet : “Canada monde : voix des femmes et des filles”.


Nation

Le procureur général près la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe s’était déjà prononcé sur le dossier par sa réquisition d’information du 09 mars dernier, en faisant recourt à l’Inspection générale des finances (IGF), au Bureau technique de contrôle (BTC), à la Brigade judiciaire et à la Coordination nationale de la Police judiciaire pour enquêter sur les dépenses des fonds alloués aux travaux de différentes infrastructures exécutés dans le cadre du contrat chinois. Au cours de la 91e réunion du Conseil des ministres, le vendredi 17 mars dernier, Félix Tshisekedi, a démontré qu’il lit et écoute ses services, notamment les rapports révélateurs de l’inspection générale des finances (IGF).

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.