Le Direct
Radio

Simon Kimbangu présenté comme un acteur potentiel du nouvel ordre mondial

Une thèse de doctorat soutenue à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), en République démocratique du Congo, présente Simon Kimbangu, le fondateur de l’Église qui porte son nom, comme un acteur potentiel du nouvel ordre mondial. « Par son avènement, Papa Simon Kimbangu, l’acteur spécial, a doté le monde d’un nouvel ordre mondial et a aussi mis en place un nouveau système stratégique international », soutient le docteur Zako Bituvuidi en Relations internationales, Zako Bituvidi Kiangani dans sa thèse intitulée « Papa Simon Kimbangu, acteur spécial des Relations internationales : sa mission, sa vision et sa philosophie de libération pour la paix au monde ».

Par Saint Hervé M’Buy

Zako Bituvuidi Kiangani presente Simon Kimbangu comme un acteur de relations internationales @Photo Ouragan.cd

publié le 20 janvier 2023 à 06:40:00

Au cours d’une conférence-débat au siège de “l’Église de Jésus-Christ sur la terre par son envoyé spécial Simon Kimbangu – EJCSK”, l’orateur a révélé à l’assistance que ce nouvel ordre mondial a permis « la sécurité, la stabilité et la paix au monde, grâce à son message de non-violence, considéré comme une arme efficace de paix et de pacification ». Pour ce chercheur, la liberté spirituelle de la République démocratique du Congo et de tous les pays du monde est le gage d’une paix durable. « Notre pays, la RDC, tout comme d’autres pays d’Afrique et du monde, ne peut avoir la paix que s’ils sont libres spirituellement. Papa Simon Kimbangu s’est battu pour la liberté de l’homme noir, il lui a apporté une religion et a mis en danger le christianisme afin que celui-ci puisse avoir sa propre conviction, sa propre identité, sa diplomatie, sa légitimité et sa liberté », Déclare Zako Bituvuidi Kiangani en se référant à son travail scientifique.

L’écrivain déplore, à ce jour, qu’aucun pays africain n’ait de repère, de liberté, de diplomatie, d’identité, car le continent noir n’a pas le droit de véto. Le docteur Bituvuidi estime que si les pays africains s’étaient inscrits dans la politique de Simon Kimbangu notamment l’Église et l’État, ils seraient libres sur tous les plans, et n’auraient pas à dépendre toujours de l’extérieur. « À travers cette investigation doctorale, notre préoccupation de départ a été de démontrer qu’au-delà de la personnalité multidimensionnelle et multisystème de Papa Simon Kimbangu, à travers son œuvre c’est-à-dire sa mission, sa vision et sa philosophie, celui-ci est réellement un acteur spécial des relations internationales », soutient Bituvuidi.

Les colonisateurs ont conquis et maté les civilisations africaines avec une arme redoutable qu’est l’Église. Ils se sont servis de ce pilier principal, “l’Église” pour déraciner l’Afrique de ses valeurs et imposer ensuite leur domination. « Ils ont apporté aux Africains un Jésus de Rome qui était caractérisé notamment par l’esclavagisme, la violence, la conquête, l’exploitation, et la domination. Les colons avaient déraciné l’Afrique de ses cultures, ils avaient mis en cause la valeur de l’homme noir avec le Congo comme point focal. Jusqu’aujourd’hui, l’identité de l’homme noir n’est pas connue, nous continuons à somnoler la vie coloniale », a constaté Zako Bituvuidi.

Le docteur en Relations internationales a interpellé les peuples du monde à s’inspirer du combat du prophète Simon Kimbangu et surtout à approfondir les recherches spirituelles sur son identité. Pour l’orateur, Simon Kimbangu est au centre de la préoccupation mondiale en ce qui concerne la paix. « Simon Kimbangu a changé la vision du monde. Il a changé le cours de l’histoire, il a bouleversé le monde en mettant en danger le christianisme missionnaire qui est le fondement de l’Europe et du monde », a renchéri l’orateur.

D’après les témoignages de Zako Bituvuidi, « Papa Simon Kimbangu » a apporté Jésus de Nazareth caractérisé notamment par la libération de la RDC en particulier et de l’Afrique en général. Il a amené le Christ de la paix et de l’amour. « Depuis le début de son ministère, le 06 avril 1921, dans son village natal de Nkamba, Kimbangu a mis en place un nouvel ordre mondial qui est le kimbanguisme, le nouveau fondement de la République démocratique du Congo, de la sous-région du Bassin Congo-Océan, de l’Afrique et du monde. Cet ordre est en contraste avec le christianisme missionnaire en tant que fondement du système international colonial, qui a remis en cause la sécurité, la stabilité et la paix au monde, en accompagnant les puissances coloniales et la colonisation qui est un crime contre l’humanité. Ce nouvel ordre mondial a permis à assurer la sécurité, la stabilité et la paix au monde, grâce à son message de non-violence, considéré comme une arme efficace de paix et de pacification », a démontré Zako Bituvuidi Kiangani.

Cette thèse a connu comme promoteur le professeur Omeonga Onakudu et comme co-promoteur, le professeur Mana Mbumba. Le recteur de l’UNIKIN, le professeur Jean-Marie Kayembe a présidé personnellement la séance académique. Il a conféré au chef des travaux Zako Bituvuidi Kiangani le grade de docteur en Relations internationales, avec la mention « Plus grande distinction ». Zako Bituvudi Kiangani est conseiller du chef spirituel en matière d’administration au sein de l’Église de Jésus Christ sur la terre par son envoyé spécial Simon Kimbangu.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Au pied du volcan Nyiragongo, à une dizaine de kilomètres de Goma au Nord-Kivu, les travaux d’aménagement du site où devait se tenir la messe papale s’étaient arrêtés depuis fin juin. Du chantier ouvert il y a 7 mois, il ne reste que la charpente de la tribune et quelques traçages de la vaste étendue qui était déjà compartimentée en zones.


Election

Le Panel des experts de la société civile qui avait alerté depuis août 2022 qu’il est techniquement impossible d’organiser les élections en décembre 2023 a rendu son rapport d’observation à mi-parcours sur l’opération d’identification et enrôlement des électeurs. Pour cette organisation spécialisée en matière électorale, il serait très dangereux pour le pays que les institutions de la République, les hommes politiques et les acteurs majeurs de la société civile ne prennent pas en compte la situation délétère du moment.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.