Le Direct
Radio

Muyaya inspecte le site de Ndolo

Le ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya a rassuré mardi l’opinion lors de sa visite à l’aérodrome de N’dolo, lieu où se tiendra la messe papale le 1er février que le Saint-Père sera accueilli dans les meilleures conditions à Kinshasa.

Par Patrick Mputu

Patrick Muyaya, le ministre de la Communication et médias après sa visite au site de Ndolo où la messe papale aura lieu le 02 février 2023 @Photo Droits tiers.

publié le 18 janvier 2023 à 11:26:32

Faisant allusion à l’attentat à la bombe perpétré dimanche dernier dans une église à Kasindi à 95 km de Beni au Nord-Kivu, le porte-parole du gouvernement a apaisé les Congolais que tous les services de sécurité sont à pied d’œuvre. En plus, a-t-il annoncé, pour l’arrivée du pontife prévue dans 2 semaines, les forces de sécurité congolaises travailleront en étroite collaboration avec la Garde suisse pontificale (force militaire chargée de veiller à la sécurité du pape et du Vatican).

Au plan sécuritaire, nous faisons tout pour nous assurer que l’événement se tienne dans les meilleures conditions. C’est regrettable et odieux l’attentat qui a eu lieu à Beni, nous connaissons le modus operandi des ADF. C’est pour ça que nous condamnons, mais pas seulement, il y a des opérations en cours, pour essayer de déterminer si c’est vraiment ce mouvement terroriste. Mais pour l’arrivée du pape, tous les services de sécurité sont d’ores et déjà mobilisés. Même nous qui sommes là, ne pensez pas que cela n’a pas été prévenu, les gens savent que nous sommes sur le site et en dehors de gardes ou de la sécurité congolaise, il y a la sécurité du pape (la garde suisse) qui est déjà venue en prospection et qui arrivera dans les jours qui viennent pour que, de manière conjointe, nous puissions partager des informations pour être sûrs que le site est à l’abri de tous les cas d’insécurité, a assuré le membre de l’exécutif.

Organisation sur le site de N’dolo

S’agissant de l’organisation du site, Patrick Muyaya a annoncé qu’il y aura plusieurs zones et des entrées partout pour faciliter le déplacement de ceux qui assisteront à la messe. “Nous avons là parcouru à peu près plus d’un kilomètre sur le site. Pour arriver ici, il y a des ouvertures qui se font. Il y aura plusieurs zones. L’enjeu ce jour-là, ça sera aussi d’indiquer aux millions de Congolais qui vont se déplacer, comment les choses sont bien ordonnées sur le site de N’dolo”, a-t-il ajouté.

D’autres activités seront organisées sur le site de la messe. Il y aura une veillée la nuit du 31 janvier au 01 février (la célébration eucharistique ne durera que 60 minutes).

Expertise congolaise à l’œuvre

Pour l’aménagement des sites qui abriteront les activités papales à Kinshasa, le gouvernement a fait confiance à l’expertise locale. Il s’agit de l’entreprise pilotée par un jeune brillant Jésus-Noël Sheke qui a particulièrement métamorphosé l’aérodrome de N’dolo, comme l’a vanté le ministre de la Communication et médias.

Au-delà de la construction et de l’aménagement, Muyaya a indiqué que les fidèles auront également accès à l’eau potable tandis que l’électricité sera permanente. “Nous faisons toujours confiance à l’expertise locale, mais par rapport au besoin spécifique ici, nous avons un Congolais qui a fait ses preuves dans le domaine parce qu’il ne s’agit pas seulement de construire ce que vous avez vu, mais il s’agit aussi de donner l’accès à l’eau, de mettre les points d’électricité pour que tous les Congolais se sentent à l’aise”, a-t-il précisé.

Historique…

Par rapport à la rapidité sur l’exécution des travaux, le porte-parole de l’exécutif national a exprimé sa satisfaction tout en soulignant que le podium principal où le pape François va célébrer la messe sera prêt la semaine prochaine.

[…]Nous sommes totalement satisfaits de l’évolution, du rythme, vous avez vu l’ingénieur qui nous a expliqué que la structure principale où la messe se tiendra, est presque achevée, ce sont les travaux de finition qui pourront s’achever la semaine qui vient. Nous travaillons assidûment pour être sûrs que le centre de presse qui vous permettra de commencer déjà à travailler ici soit aussi au point, c’est pour vous dire que la venue du pape sera un événement historique qui peut ne pas arriver dans une vie, la dernière fois qu’il est arrivé, c’était il y a presque 38 ans, a-t-il détaillé.

Ainsi, ceux qui assisteront à la messe du pape François à Kinshasa, écriront une partie de l’histoire commune du Congo, a conclu Patrick Muyaya.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Une tragédie a frappé la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, dans l’est de la RDC. Une mère et ses trois enfants ont péri dans un incendie survenu dans la nuit de dimanche à lundi, a rapporté l’Agence congolaise de presse (ACP) ce lundi 10 juin, citant des sources locales.


Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,803.00 CDF
1 Euro3,044.90 CDF
1 Yuan384,59 CDF
1 FCFA 4,64 15686 CDF

Appel d'offres

Sélection des fournisseurs des équipements médicaux en faveur des projets du FCP III – Phase transitoire en Ituri et au Sud Kivu


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.