Le Direct
Radio

Nicolas Kazadi renvoie sur le terrain les missions de contrôle

Les régies financières n’observeront pas de trêve pendant la période des festivités. La DGI (fisc), la DGRAD (parafiscalité) et la DGDA (douanes et accises) poursuivront leur mission de contrôle et de perception des droits, impôts, redevances et autres taxes dûs à l’État, sur ukase du ministre des Finances, Nicolas Kazadi.

Par Pold Levi Maweja

Nicolas Kazadi, le ministre des Finances autorise la poursuite de mission de contrôle auprès des opérateurs économiques @Photo Droits tiers

publié le 1 janvier 2023 à 18:40:22

Selon les explications de l’argentier national reprises dans une correspondance adressée aux managers des régies financières précitées, la mesure de suspension de contrôle des opérateurs économiques ne concerne que le ministère de l’Économie. “Après clarifications obtenues de lui [du 1er ministre, Ndlr], je vous informe que seules les missions de contrôle diligentées par le ministère de l’Économie nationale auprès des opérateurs économiques sont suspendues”. Et pourtant le ministère de l’Économie est un service d’assiette dont les recettes sont encadrées par la DGRAD, régie financière en charge des recettes non fiscales.

Pour l’exercice 2022, les assignations de la Direction générale des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participation sont, en effet, de 2.241, 3 milliards de FC soit plus de 1 milliard de dollars, au bas mot, dont au moins 7 millions de dollars devant provenir du ministère de l’Économie. Ce service d’assiette misait essentiellement la maximisation de ses revenus à travers la révision à la hausse du taux de taxation de l’acte relatif aux droits d’octroi du numéro d’identification nationale passant de 10 $ à 100 $ pour les personnes physiques et 30 $ à 200 $ pour les personnes morales conformément aux actes uniformes de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique des droits des affaires (OHADA).

Les missions de contrôle se font généralement en équipe mixte, les agents de la DGRAD d’une part et des services d’assiette comme l’Économie, les Mines, la Justice, etc., d’autre part. Qu’adviendra-t-il alors quand la DGRAD enverrait ses contrôleurs auprès d’un opérateur devant, par exemple,.payer une amende transactionnelle pour infraction sur la législation du prix et/ ou du commerce et que les contrôleurs du ministère de l’Économie ne seraient pas là ? Autre régie financière, la Direction générale des impôts (DGI) a déjà publié la liste des assujettis qui lui sont encore redevables pour l’exercice 2022. Le fisc ira-t-il jusqu’à sceller ? Attendons voir.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Le Programme de l’ONU pour le développement (PNUD) reste aux côtés de la RDC pour l’aider à mettre fin à la corruption sous toutes ses formes.


Économie

Le ministre congolais de l’Industrie, Julien Paluku a réaffirmé mardi que son pays demeure la meilleure destination au monde pour l’industrie des batteries grâce à ses minerais stratégiques. Julien Paluku s’est ainsi exprimé à Cap Town, en Afrique du Sud, lors d’un entretien avec José Fernandez, secrétaire d’État américain à la Croissance économique, à l’énergie et à l’environnement ainsi que la partie zambienne, en marge du forum économique INDABA.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.