Le Direct
Radio

Les aveux d’Otis Ngoma : “nous avons un problème de cohésion”

Les piètres résultats des Léopards locaux sont dus à “un problème de cohésion”, estime Otis Ngoma. Le sélectionneur de la RDC a bien identifié les maux qui gangrènent son équipe dans cette 7e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN).

Par Dan Kalala Kalambay

Le sélectionneur national des Léopards locaux, Otis Ngoma en conférence de presse après-match @Photo Droits tiers

publié le 20 janvier 2023 à 06:31:00

Encore une fois, les Léopards A’ ont été contraints au partage des points par les Éléphants A’ de la Côte d’Ivoire, mercredi lors de la deuxième journée du groupe B au stade du 19 mai 1956. Moins convaincants depuis le début de la compétition, les Congolais ont été incapables de bien organiser le jeu.

Après le deuxième nul, Otis Ngoma a une fois remis en cause la préparation de son équipe avant la compétition. “Nous n’avons joué que deux matchs de préparation. Nous avons des joueurs qui apprennent encore à se connaître. Les défenseurs centraux, par exemple, ont joué pour la première fois ce soir. Nous espérons retrouver notre rythme lors du prochain match”, s’est-il expliqué lors de la conférence de presse d’après-match.

Face aux Ivoiriens, l’ancien entraîneur du Daring club motema pembe a néanmoins reconnu que ses joueurs ont amélioré leur façon de jouer comparativement au match contre les Cranes A’ de l’Ouganda lors de la première journée. Otis Ngoma a justement trouvé des mots pour décrire cette situation. “Nous avons fait des changements aujourd’hui et il y a eu de nets progrès dans la performance par rapport au dernier match contre l’Ouganda”, a-t-il déclaré.

Le technicien congolais veut rectifier le tir avant le match de survie contre le Sénégal pour le compte de la troisième et dernière journée. “Nous avons un problème dans la conservation du ballon, si nous résolvons cela, l’équipe ira mieux”, a promis Otis Ngoma.

Dimanche 22 janvier 2023, les Léopards locaux sont donc condamnés à un exploit. Ils devront à tout prix battre les Lions de la Teranga A’ pour se mettre à l’abri d’un scénario catastrophe qui les verrait quitter la compétition au premier tour.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

L’ingénieur André Kopita dénonce la spoliation d’environ 50 de 300 hectares de la concession du jardin botanique et zoologique de Gbadolité, au Nord-Ubangi.


Visite papale

Réconforté et affermi par le message de paix du Pape François, Martin Fayulu décide d’accorder finalement le pardon à ceux qui ont volé, selon lui, la victoire du peuple en 2018.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.