Le Direct
Radio

L’APETM inquiète du début des opérations d’enrôlement

L’Alliance des pro-Etienne Tshisekedi wa Mulumba (APETM) se dit très inquiète du début des opérations d’enrôlement et d’identification des électeurs à Kinshasa et dans le reste de la première aire opérationnelle.

Par Alexis Emba

La population a commencé à s’enrôler dans la ville province de Kinshasa @Photo Droits tiers

publié le 1 janvier 2023 à 19:10:00

“L’APETM exprime ses profondes préoccupations sur la manière déplorable et inquiétante du début des opérations d’enrôlement et d’identification des électeurs en cours, marqué par des tâtonnements, voire un cafouillage technique et logistique regrettable qui frise l’amateurisme alors que nous sommes au quatrième cycle électoral”, peut-on lire dans le message des voeux de cette organisation politique adressée aux Congolais à l’occasion des festivités de nouvel An.

La plateforme rappelle avoir toujours exigé le consensus de toutes les parties prenantes aux différentes étapes du processus électoral. Pour cette nouvelle année beaucoup plus électorale, l’APETM espère voir le scrutin être transparent, libre, démocratique et inclusif comme l’a toujours voulu le feu Dr Etienne Tshisekedi wa Mulumba d’heureuse mémoire étant donné que le peuple est appelé à se choisir ses dirigeants et représentants.
Dans ses voeux, le chef de file de l’APETM, Lisanga Bonganga fait observer que l’année 2022 a achevé sa course avec sa cohorte des malheurs, constituée principalement des massacres récurrents dans la partie Est du pays, des tueries barbares à Kwamouth et à Bagata dans le grand Bandundu et des morts à Kinshasa à la suite des pluies diluviennes. L’opposant salue, par ailleurs, la venue de 2023 qu’elle espère voir différente de celle qui vient de s’évanouir car elle sera porteuse de paix, de joie et de réconforts aux coeurs meurtris.

Le candidat à la présidentielle de 2023 saisit l’occasion pour présenter aux Congolais les meilleurs vœux de bonne santé, de bonheur partagé, de longévité assurée.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Un cahier des charges reprenant les cas des violations de la Loi sur la sous-traitance, énumérés par la Fédération nationale des jeunes entrepreneurs du Congo (FNJEC), le club des sous-traitants et la Chambre des mines, a été déposé auprès de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP).


Drame

Les organisations humanitaires nationales et internationales sont fortement préoccupées par la flambée des violences dans la province du Nord-Kivu. Des populations terrorisées manquent de tout dans les agglomérations de Kishishe et Kitshanga occupées par les terroristes du M23.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.