Le Direct
Radio

Kathy Kalanga : “le pape vient pour tous les croyants”

L’arrivée dans quelques heures du pape François à Kinshasa a sorti la coordonnatrice de la plateforme de la société civile, Kathy Kalanga, de son mutisme.

Par Rebecca Abaya

Kathy Kalanga, porte-parole de la société civile dans sa diversité @Photo Droits tiers.

publié le 31 janvier 2023 à 05:58:00

L’activiste a invité les croyants de tous bords à réserver au Saint-Père, un accueil à la fois digne de son rang et débarrassé de tout esprit sectaire. Dans un entretien avec Ouragan.cd, la fidèle catholique a témoigné sur ce que représente la visite du pape François en République démocratique du Congo, 38 ans après la venue de son devancier Jean-Paul II.

Je suis une maman catholique. À la fois, présidente des intellectuels de Sainte-Anne, conseillère, membre de la commission Motema Mosantu mwa Yesu. La venue du pape est un grand événement. C’est d’abord la personnalité au-dessus de tous les prêtres et autorité de l’Église qui foule le sol congolais, a-t-elle déclaré d’entrée.

La visite du pape ne doit faire l’objet d’une quelconque division au sein des Églises du Congo, puisque, estime-t-elle, l’Église appartient à Dieu seul.

La Bible nous exhorte à aimer premièrement Dieu, de tout notre cœur, et âme; et deuxièmement, d’aimer notre prochain comme nous-mêmes. C’est le deuxième volet de ce commandement qui pose un sérieux problème aux chrétiens de notre époque. Nous nous agenouillons pour implorer la grâce du seigneur sans songer aux multiples personnes qui sont autour de nous.

Kathy Kalanga est convaincue que la visite du Saint-Père sera porteuse de multiples bénédictions au pays notamment, la paix dans sa partie orientale en proie à des atrocités de tout genre.
“Ces quelques jours de prière que le Saint-Père passera dans notre pays vont nous édifier. Ils vont nous apporter quelque chose de nouveau pour que le peuple congolais retrouve sa place dans le monde. Nous sommes un peuple qui crie jour et nuit. Regardons ce qui se passe dans l’est aujourd’hui. Nos frères et sœurs qui meurent tous les jours. Les femmes sont violées et violentées. Et moi en tant que mère, j’ai très mal. Quand cette maman tombe et l’enfant doit être allaitée alors que sa mère ne bouge plus… Vous vous imaginez ce que cela peut faire ? Plaise au Seigneur d’écouter nos prières et supplications”, a-t-elle insisté.

Comme Paul dans 1 Thessaloniciens 15:17, elle a exhorté les Congolais à placer la prière au même titre que le travail quotidien. “Nous avions commencé et nous devrions continuer à prier pour que Dieu agisse pour la situation du Congo aujourd’hui”. Mais n’oublions pas que dans la même Bible, Dieu nous a dit que celui qui ne travaille pas ne mange pas non plus. Dieu nous a tout donné. Nous devons faire notre part grâce au travail afin de matérialiser ce qu’il a placé en nous.

Bien que le Congo soit un état laïc, Kalanga appelle tous les croyants à manifester l’amour à l’endroit du pape, sous toutes ses formes. “Une armée divisée au sein d’elle-même ne gagne pas. C’est pourquoi nous devons travailler dur ensemble”, a-t-elle conclu.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

Le travail manuel communément appelé “salongo” initié par la mairie de Kinshasa dans le cadre de l’opération Kin-bopeto chaque samedi avant-midi afin de lutter contre l’insalubrité dans la capitale, est aujourd’hui réduit à un recouvrement pur et simple d’argent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.