Le Direct
Radio

Grâce Kutino appelle les jeunes à s’approprier le processus électoral

Des jeunes se mobilisent pour inverser la tendance actuelle. Ils refusent l’inertie. Inquiète de la forte abstention de la jeunesse à relever les défis électoraux, Grâce Emie Kutino a appelé les jeunes congolais, lors de son meeting du samedi 07 janvier 2022 à l’espace YMCA à Kinshasa, à s’impliquer dans le processus électoral en cours.

Par Richard Ntumba

Grâce Emie Kutino devant la foule lors de son meeting @Photo Ouragan.cd

publié le 8 janvier 2023 à 14:21:00

La  jeune pasteure de l’Eglise Armée de victoire a incité les jeunes filles et garçons en rupture avec le monde politique et  désintéressés par la gestion de la chose publique, à se mettre aussi dans la course électorale. Elle les a invités à se faire enrôler massivement pour obtenir une carte d’électeur qui leur permettra d’être aussi bien électeurs qu’éligibles.

Nous sommes là pour notre pays, le temps est venu pour que nous puissions contribuer à l’avancement de notre pays. Ce pays est notre héritage. Nous sommes dans une année importante et ça concerne le processus électoral, nous devons nous enrôler afin de voter nos dirigeants. Aujourd’hui, beaucoup de gens hésitent à s’enroler et ne veulent pas voter. Si nous ne nous levons pas pour notre pays, personne d’autre ne se levera, si les jeunes ne prennent pas des décisions, personne ne décidera à notre place. Nous devons écrire une nouvelle histoire de notre pays, c’est à nous de choisir les décideurs de ce pays, les gens qui doivent nous représenter, a déclaré Grâce Kutino.

Pour M. Emie Kutino, il est donc nécessaire et même urgent de valoriser l’engagement politique, le vote et l’implication directe des jeunes dans les formations partisanes et les associations. Les jeunes d’aujourd’hui et de demain doivent impérativement reprendre le chemin de la curiosité civique, sans ce choc des consciences, il en va de la survie de la démocratie congolaise et de l’existence de ses citoyens.

Celui qui refuse de s’enroler pour voter, refuse de contribuer à l’avancement du pays. Aujourd’hui, si les jeunes comme moi s’élèvent pour la cause du pays, c’est parce que nous avons été motivés par le président de la République Félix Tshisekedi. Lui encourage également les femmes de s’impliquer davantage pour construire le pays. On ne parlera plus de la jeunesse comme symbole de l’inconscience, car nous nous levons pour bâtir notre pays. C’est un grand processus, nous devons nous enrôler, voter et nous représenter aussi aux prochaines élections. J’ai pris mon courage pour vous motiver afin de réécrire l’histoire de notre pays.

En République démocratique du Congo, la majorité des jeunes préfèrent des engagements citoyens ponctuels plutôt que le vote et l’adhésion à une formation politique. Et c’est la conséquence du comportement moins exemplaire de la classe politique congolaise.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Au pied du volcan Nyiragongo, à une dizaine de kilomètres de Goma au Nord-Kivu, les travaux d’aménagement du site où devait se tenir la messe papale s’étaient arrêtés depuis fin juin. Du chantier ouvert il y a 7 mois, il ne reste que la charpente de la tribune et quelques traçages de la vaste étendue qui était déjà compartimentée en zones.


Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.