Le Direct
Radio

General Electric porté au 4e trimestre par ses activités dans l’aviation

Le conglomérat américain General Electric (GE) a livré mardi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, dopés par l’activité soutenue de sa branche aéronautique, qui a vu ses commandes grimper.

Par AFP avec Ouragan

publié le 24 janvier 2023 à 14:43:00

De septembre à décembre, GE a affiché un chiffre d’affaires de 21,8 milliards de dollars, en hausse de 7% sur un an et légèrement supérieur aux attentes.

Cette augmentation est due en grande partie à la progression de 25% des revenus tirés des activités aéronautiques du groupe, qui équipe les moteurs des plus grands constructeurs mondiaux.

Les résultats du 4e trimestre incluent les activités de la branche consacrée aux technologies médicales, qui a finalisé sa scission pour devenir une société distincte (GE HealthCare), introduite en Bourse début janvier.

Début 2024, l’entreprise souhaite également séparer ses différentes activités dans l’énergie (turbines nucléaires, à gaz, à vapeur et éoliennes) pour se recentrer sur l’aérospatial.

“L’année 2022 a marqué le début d’une nouvelle ère pour GE”, a déclaré le patron du groupe, Lawrence Culp, cité dans un communiqué.

Nous avons lancé avec succès GE HealthCare, enregistré de solides performances financières, réalisé d’importants progrès opérationnels et poursuivi notre engagement indéfectible envers nos clients, a-t-il ajouté.

Le groupe a dégagé un bénéfice net de 2,1 milliards de dollars dans les trois derniers mois de 2022. Rapporté par action et ajusté des éléments exceptionnels, le profit a été de 1,24 dollar, mieux que prévu par le marché.

GE affiche néanmoins une perte de 64 millions de dollars sur l’ensemble de l’année, ayant souffert dans les mois précédents des perturbations de la chaîne d’approvisionnement et de la forte inflation.

Pour 2023, le groupe table sur un profit par action entre 1,60 et 2 dollars, en dessous des attentes des analystes.

Pour sa branche aérospatiale, GE espère un bénéfice d’exploitation compris entre 5,3 et 5,7 milliards de dollars.

GE Vernova, la division énergétique du groupe censée être scindée l’an prochain, devrait en revanche afficher une perte d’exploitation de 600 millions à 2 milliards de dollars.

A Wall Street, l’action de GE montait de 1,6% dans les échanges électroniques précédant l’ouverture.

Nos tags

Élection
Ceni
Politique
GUERRE
Agression
Culture
Économie

La cheffe de la Monusco a prévenu mardi le Conseil de sécurité de l’ONU sur le risque d’une extension du conflit à l’échelle régionale si les efforts diplomatiques en cours visant à apaiser les tensions et à trouver des solutions politiques durables aux problèmes qui opposent la RDC et le Rwanda, échouent.


Sécurité

Le chef de l’épiscopat congolais, Mgr Marcel Utembi a suggéré l’introduction d’une prière spéciale pour la paix à la fin de chaque messe à partir du deuxième dimanche de carême. L’initiative vise à mobiliser les fidèles dans une démarche de prière et de réflexion au regard de la situation qui prévaut dans l’est du pays.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2657 CDF
1 Euro2 862,83 CDF
1 Yuan369,13 CDF
1 FCFA4,36 CDF

Appel d'offres

Réalisation deux Forages dans la province de Kwango près de la ville de Kenge


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.