Le Direct
Radio

Covid : le sous-variant XBB1,5 d’Omicron ne circule pas en RDC, selon le ministère de la Santé

Le sous-variant XXB1,5 du variant Omicron issu du virus responsable de la Covid-19 ne circule pas en République démocratique du Congo (RDC).

Par Lydie Matadi

Une campagne de dépistage massif lancée en octobre 2022 en RDC, pour mieux prendre en charge les patients présentant les comorbidités liées au Covid-19 @Photo Droits tiers

publié le 4 janvier 2023 à 10:14:00

Le ministre de la Santé publique, hygiène et prévention, Jean-Jacques Mbungani a tenu à rassurer la population congolaise dans un communiqué rendu public mardi 03 janvier 2023 à Kinshasa. En effet, la remontée en puissance du Covid-19 en Chine inquiète de plus en plus la population congolaise. Des rumeurs ne cessent de circuler sur la présence de cette nouvelle variante encore plus dangereuse du Covid-19 qui sévit déjà dans le monde, principalement en Chine.

Dans le communiqué, M. Mbungani invite la population à ne pas céder aux rumeurs car depuis son apparition en RDC, le nouveau coronavirus est sous contrôle.

Le ministère de la Santé publique, hygiène et prévention informe à l’opinion publique, tant nationale qu’internationale, que le gouvernement de la République suit de près l’évolution de notification des cas de Covid-19, à travers le monde et plus particulièrement en Chine qui connaît depuis un moment une vague de contamination sans précèdent. Nous tenons à vous signaler que la Direction de laboratoire, par l’intermédiaire de l’Institut national des recherches biomédicales (INRB), assure la surveillance génomique au quotidien.

Selon les dernières analyses, le sous-variant XBB1,5 d’Omicron en progression dans certains pays, tels que la Chine, les Etats-Unis, ne circule pas en République démocratique du Congo. Donc, il n’est pas question de céder à l’agitation. “La gestion du Covid-19 est sous-contrôle”, rassure le communiqué du ministre de la Santé.

Par ailleurs, Jean-Jacques Mbungani rappelle à l’opinion que les voyageurs ayant amené pour la première fois l’épidémie de Covid-19 en RDC provenaient de l’Europe et non de l’Asie, encore moins de la Chine.

Selon lui, le pays a déjà pris des dispositions depuis longtemps pour réduire la circulation des nouveaux variants et sous-variants. Parmi ces dispositions, il y a l’obligation pour tout voyageur désireux d’entrer en RDC, de présenter au préalable une preuve de vaccination complète contre le Covid-19. Le ministre Mbungani a, par la même occasion, réitéré la nécessité pour la population à observer les mesures barrières ainsi qu’à adhérer massivement à la vaccination, seul moyen de prévenir les formes graves et de lutter contre le Covid-19.

Le nouveau sous-variant nouveau coronavirus Covid-19 dénommé XBB1, 5 du variant Omicron inquiète sérieusement le monde. Cette souche, plus virulente et meurtrière fait des ravages en Chine. Plusieurs pays ont déjà pris des dispositions pour interdire ou limiter l’entrée sur leur sol des voyageurs en provenance du pays du milieu en particulier et de l’Asie et des USA en général.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Un cahier des charges reprenant les cas des violations de la Loi sur la sous-traitance, énumérés par la Fédération nationale des jeunes entrepreneurs du Congo (FNJEC), le club des sous-traitants et la Chambre des mines, a été déposé auprès de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP).


Drame

Les organisations humanitaires nationales et internationales sont fortement préoccupées par la flambée des violences dans la province du Nord-Kivu. Des populations terrorisées manquent de tout dans les agglomérations de Kishishe et Kitshanga occupées par les terroristes du M23.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.