Le Direct
Radio

Bayoko aux Mbandakois : “Enrolez-vous massivement pour un vote-sanction”

A Mbandaka, Génération consciente de l’Equateur (GCE), une organisation citoyenne militant pour la défense des droits de l’homme, a organisé dimanche un rassemblement populaire au moment où le train des élections prend une vitesse de croisière.

Par Alexis Emba

Le défenseur des droits de l’homme, Joseph Bayoko était face à la population de Mbandaka lors d’un meeting organisé dimanch @Photo Droits tiers

publié le 18 janvier 2023 à 08:39:03

Selon les organisateurs, la manifestation a été une grande réussite dans le cadre du combat pour le changement du paradigme de gestion de la province.

C’est la première fois que Génération consciente de l’Equateur a pu organiser un tel rassemblement qui coïncide avec l’opération d’enrôlement et identification des électeurs en vue des élections qui pointent à l’horizon. Nous avons essayé plusieurs fois de tenir cette manifestation mais cela a été toujours repoussé pour des raisons évidentes mais cette fois-ci, elle s’est déroulée sans incident, s’est félicité l’activiste Joseph Bayoko.

Devant une foule compacte, il a remercié les autorités dont le maire de la ville de Mbandaka pour l’autorisation et surtout les dispositions prises pour que la manifestation se déroule dans la sérénité, tout en saluant, au passage, le professionnalisme des agents de l’ordre pour l’encadrement de la population venue nombreuse.

Près d’une heure, Joseph Bayoko a harangué la foule. Il a passé au peigne fin toutes les questions brûlantes de l’actualité. Le militant pro-démocratie s’est focalisé sur l’agression rwandaise à travers les terroristes du M23, le soutien indéfectible aux vaillants soldats des Forces armées de la République démocratique du Congo qui se battent au front pour l’intégrité du territoire national avant de chuter par les enjeux électoraux.

A l’occasion, il a rendu de vibrants hommages aux Congolais, défenseurs de droits de l’homme et journalistes, décédés arme à la main pour la défense des valeurs démocratiques. Il a salué leur combat, leur dynamisme face à la tyrannie du pouvoir. L’activiste a, ensuite, fustigé la gestion chaotique de la province teintée de corruption, népotisme, tribalisme et favoritisme.

“Mes compatriotes, l’heure est venue pour changer les choses dans notre province, chasser tous les gestionnaires véreux qui ont appauvri la province”, a-t-il lâché sur un ton ferme. Pour cela, il a vivement appelé la population de Mbandaka à s’enrôler massivement pour sanctionner sévèrement tous les “canards boiteux” qui ont tiré la province vers le bas alors que celle-ci regorge des richesses inouïes. “Je vous invite donc à bannir la peur. La province est dans un état catastrophique sur tous les plans. Et ça doit prendre fin. Nous n’accepterons plus des politiciens véreux prendre la destinée de notre province. Voilà pourquoi, je vous exhorte à poser cet acte civique pour sanctionner ces dirigeants qui ont mis la province à genoux au moment du vote”, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Bayoko s’est félicité de la volonté affichée par le chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, d’organiser les élections dans le délai constitutionnel.

Nos tags

Visite papale
Enrôlement
Élection
Ceni
GUERRE
Agression
Politique

Le Programme de l’ONU pour le développement (PNUD) reste aux côtés de la RDC pour l’aider à mettre fin à la corruption sous toutes ses formes.


Économie

Le ministre congolais de l’Industrie, Julien Paluku a réaffirmé mardi que son pays demeure la meilleure destination au monde pour l’industrie des batteries grâce à ses minerais stratégiques. Julien Paluku s’est ainsi exprimé à Cap Town, en Afrique du Sud, lors d’un entretien avec José Fernandez, secrétaire d’État américain à la Croissance économique, à l’énergie et à l’environnement ainsi que la partie zambienne, en marge du forum économique INDABA.

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.