Le Direct
Radio

Attaque contre une base américaine au Kénya : offre de récompense pour un chef shebab somalien

Les Etats-Unis ont offert jeudi une récompense de 10 millions de dollars pour la capture d’un dirigeant shebab somalien qu’ils considèrent comme responsable d’une attaque d’une base américano-kényane en 2020 au Kenya, au cours de laquelle trois Américains ont été tués.

Par AFP avec Ouragan

publié le 5 janvier 2023 à 17:48:37

Le département d’Etat a annoncé qu’il accorderait cette récompense pour toute information menant à l’arrestation et la condamnation, dans quelque pays que ce soit, de Maalim Ayman, chef de l’unité Jaysh Ayman des shebab.

“Ayman est responsable d’avoir planifié l’attaque de janvier 2020”, a noté le ministère américain des Affaires étrangères dans un communiqué.

Les shebab, groupe affilié à Al-Qaïda, combattent depuis 2007 le gouvernement fédéral soutenu par la communauté internationale. Ils sont considérés comme un groupe terroriste par Washington depuis 2008.

Le 5 janvier 2020, un commando shebab avait mené une audacieuse attaque contre une base militaire américano-kényane connue sous le nom de Camp Simba dans la baie de Manda, près de la touristique et pittoresque île de Lamu dans le sud-est du Kenya, non loin de la frontière avec la Somalie.

L’attaque avait duré plusieurs heures. Trois Américains avaient été tués, ainsi que quatre membres du commando shebab.

Selon une étude menée l’an dernier par l’université George Washington, l’unité Jaysh Ayman a été créée par les shebab pour infiltrer le Kenya.

De plus en plus autonome, elle comprend des étrangers, des Somaliens détenant également la nationalité kényane, et des Kényans d’origine somalienne ou pas.

Nos tags

Sit-in Opposition
Marche
GUERRE
Ceni
Agression
Politique
Élection
Enrôlement

A Kinshasa, la station de traitement d’eau de la Lukunga fonctionnera bientôt à pleine capacité. Un accord a été signé lundi 29 mai 2023 entre la Régie de distribution d’eau (Regideso) et l’entreprise chinoise China communications construction company (CCCC) pour la réhabilitation et l’extension de cette usine.


GUERRE

Sa détermination à dénoncer l’axe du mal incarné par le président Paul Kagame du Rwanda est le principal atout du ralentissement du projet millénaire de balkanisation du Congo-Zaïre. L’ancien opposant congolais qui a accédé au pouvoir à l’issue des élections de décembre 2018 a pris son temps pour côtoyer le Rwanda, comprendre les enjeux économiques derrière la succession des guerres contre son pays et mesurer la portée internationale de la crise. Depuis quelques mois, les fronts militaires ne bouillonnent plus comme il y a une année.

Taux de change

DeviseCDF
1 Dollar Usa2,268.00 CDF
1 Euro2,483.55 CDF
1 Yuan328.19 CDF
1 FCFA3.81 CDF

Appel d'offres

Maintenance des splits des sites d’Equity BCDC de l’Est, du Nord et du Centre


offres d'emploi

logo

2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.

Ouragan cd




2022© Ouragan.cd Tous droits réservés.